Côte d'Ivoire : 2020, Dabakala incite Guillaume Soro à candidater

Les populations de Dabakala donne le fauteuil à Guillaume Soro

La tournée de Guillaume Soro dans le département de Dabakala a porté ses fruits. Lors du meeting sanctionnant les trois semaines de présence du PAN, les Djimini et les Djamala ont promis payer les 20 millions de FCFA de caution pour la candidature de l'ancien PAN à la présidentielle de 2020.

« L’Appel de Dabakala » pour Guillaume Soro

Quelque chose s'est visiblement passé entre Guillaume Soro et les populations du département de Dabakala. Le corps à corps entre le président du Comité politique (CP) et les peuples Djimini et Djamala de cette localité du Nord ivoirien a en effet permis à chaque entité de s'engager un peu plus dans une sorte de pacte pour les prochaines échéances électorales.

Aussi, l'ancien Président de l'Assemblée nationale ivoirienne, lors de sa tournée dans une centaine de localités, a posé de nombreuses actions sociales en faveur des populations locales. L'ancien chef rebelle a par ailleurs pris des engagements pour améliorer le quotidien de ces peuples qui vivaient dans une véritable précarité, en marge du développement observé dans la capitale ivoirienne.

L'ancien chef du parlement a donc procédé à la pose de la première pierre de plusieurs infrastructures socio-économiques de base (écoles, dispensaires), ainsi que des lieux de culte (églises, mosquées). Lors de son meeting clôturant sa tournée, l'ancien Premier ministre a appelé le gouvernement à lui emboîter le pas en venant poser des actions de développement dans le département.

Toutes ces actions ont fini par convaincre les populations de Dabakala d'apporter leur soutien au Député de Ferkessédougou, dont les ambitions présidentielles ne se cachent plus. Le Député Fofana Bassatigui, au nom des chefs coutumiers, des cadres et autres populations du département, a lancé un appel solennel en faveur de Guillaume Soro pour la présidentielle de 2020.

Les trois points saillants de « l’Appel de Dabakala ».

1-Les peuples Djimini et Djamala, réunis autour de leurs chefs et de leurs cadres, demandent avec insistance à SEM Guillaume Kigbafori Soro de présenter sa candidature à l’élection présidentielle de 2020 :

2- Les peuples Djimini et Djamala décident de payer, pour le compte du candidat Soro Guillaume, la caution de 20 millions de francs exigée pour faire acte de candidature ;

3-Les peuples Djimini et Djamala appellent l’ensemble des peuples de Côte d’Ivoire à la solidarité autour de Guillaume Kigbafori Soro afin de l’aider à bâtir l’État-nation dont le rêve continue d’habiter tous les habitants de Côte d’Ivoire.