Couper decaler : Super, le danseur d'Arafat échappe à la mort

Super a été victime d'un empoisonnement
Par Mael Espoir
Publié le 09 mai 2019 à 15:03 | mis à jour le 09 mai 2019 à 15:03

Il s'en est fallu de peu pour que la Yorogang soit frappée d'un malheur. Super, l'un des deux danseurs d'Arafat dj, a été victime d'un empoisonnement. Fort heureusement tout est rentré dans l'ordre .

La vérité sur l'empoisonnement de Super

Arrivés à Abidjan, dimanche dernier, après une tournée européenne, les membres de la Yorogang avaient annoncé leur présence dans la même soirée dans un bar situé à Cocody pour le show-case de présentation du nouveau concept « Moto-Moto » de Dj Arafat. Après une soirée très chaude, les deux danseurs d'Arafat dj, Super et son compagnon, Rufy sont rentrés à Yopougon, où le pire a failli se produire.

Joint par vibe radio, Rufy a expliqué ce qui est arrivé à son collègue et ami. '' Après notre réunion à Angré, lundi, avec le Boss (Arafat), Super ne faisait que vomir. Quand on est rentré à Yopougon le soir, il passait son temps à crier « mon ventre, mon ventre ». J’ai vu que ça devenait sérieux. Je l’ai conduit dans un hôpital, à la Clinique Le Belier, à Yopougon Ananeraie. Quand j’ai informé Arafat de la situation, il m’a fait parvenir de l’argent pour les soins de Super », raconte le binôme de la victime, avant d'ajouter :

« Le médecin qui l'a reçu est venu me voir plus tard et m’a fait savoir que Super a été victime d’un empoisonnement. Et qu’ils ont dû faire en urgence une intervention pour le sauver. »

Par ailleurs le danseur d'Arafat a rassuré que son compagnon est hors de danger. « Actuellement Dieu merci, sa santé s’est améliorée. Il a été sauvé. Il est en famille à Yop, où il continue son traitement », a indiqué Ruffy.



Articles les plus lus