San Pedro : Concert annulé de Safarel Obiang, les promoteurs ont fui

Safarel Obiang , membre de la nouvelle génération du Couper decaler

L’un des artistes Couper décaler très en vogue du moment, Safarel Obiang qui devrait se produire le samedi 4 mai dernier à San Pedro a finalement annulé son concert pour non paiement de son cachet. Ce qui a provoqué des casses sur les lieux du spectacle. Les promoteurs de l'événement sont portés disparus.

San Pedro: Les promoteurs du spectacle annulé de Safarel Obiang introuvables

Après sa tournée américaine qui a pris fin le 30 avril dernier, Safarel Obiang a annoncé un spectacle grandeur nature le 4 mai du côté de San Pedro et a même pris part, la veille, à une grande caravane pour annoncer sa présence dans la ville. Les tickets du concert dont les prix variaient entre 2000 à 5000 fcfa se sont vendus comme de petits pains. Et le public a effectué massivement le déplacement à l'espace Rotary Club de San Pedro. Mais contre toute attente, Safking, dans une video publiée tard dans la nuit sur sa page page facebook, annonce qu’il ne viendra pas au concert.

''Je ne serai pas à ce concert du samedi 4 mai qui se tient en ce moment, faute au promoteur de l'événement qui n'a pas eu l'argent pour verser le reste de mon cachet. Je sais que vous m'attendez, le coin est gbé (rempli) mais le promoteur a les foutaises, nous avons travaillé dur pour être à ce niveau, beaucoup d'hommes savent où nous sommes quittés, quand on travaille, c'est pour acheter mouton, ce n'est pas pour brouter peau de banane comme mouton. Il ne nous n'a pas donné notre djai (argent) donc je ne serai point à ce concert avec les soldats russes, je m'excuse auprès de tous'', avait déclaré l'auteur du woyo woyo.

Cette information a suscité la colère du public qui a crié à l’arnaque, avant de saccager tout à l’espace Rotary. Les chaises, la décoration du concert et autres, ainsi que des maquis environnants l'espace Rotary, rien n’a été épargné par ces jeunes en colère qui reclamaient le remboursement de leurs tickets. Selon des sources présentes à San Pedro, les responsables de la structure West Coast, Franck Aka et Yves Simon, qui devaient remettre la somme de 2 500 000 fcfa à Safarel Obiang, avant le début du concert se sont vus infliger une ardoise de 5.300.000FCFA suites aux casses engendrées par l'absence de Safarel. « Une plainte a été déposée contre Franck Aka et Yves Simon afin qu’ils puissent répondre de leur acte, mais ils sont actuellement introuvables, et personne ne sait où ils sont passés », a révélé notre source à San Pedro.