Santé : Ebola se signale en Ouganda avec un mort

Ebola déclaré en Ouganda

Un premier décès lié à Ebola été signalé mercredi par un responsable du ministère ougandais de la Santé. Il s’agit d’un garçon de cinq ans qui a rendu l’âme dans la nuit de mardi à mercredi.

Ebola fait une première victime hors de la RDC.

L’épidémie à virus Ebola qui sévit actuellement en République démocratique du Congo (RDC) commence à avoir des répercussions chez ses voisins. Un premier décès lié à la maladie a été signalé mercredi par les autorités ougandaises. D’après un responsable du ministère ougandais de la Santé, il s’agit d’un garçon de cinq ans. « Le garçon testé positif pour Ebola hier (mardi, ndlr) à Kasese est décédé la nuit passée dans l’unité de mise en quarantaine », a indiqué l’officiel à l’AFP.

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le garçon a contracté Ebola lors d’un séjour en RDC. « Le cas confirmé est celui d’un enfant congolais de cinq ans qui est venu de RDC avec sa famille le 9 juin 2019. L’enfant et sa famille sont entrés dans le pays en passant par le poste-frontière de Bwera et ont cherché à recevoir des soins », a écrit l’OMS sur Twitter.

Pour prévenir une quelconque crise sanitaire dans le pays, toute la famille du défunt a été mise en quarantaine. « Tous les membres de sa famille ont été mis dans l’unité de quarantaine pour une observation plus facile », ajoute le responsable du ministère de la Santé. Celle-ci annonce que le petit garçon sera inhumé sous peu comme le veut la pratique pour les cas liés à Ebola.