RDC : Ebola atteint un pic inquiétant malgré la riposte

L’épidémie d’ Ebola a franchi le cap des 2000 cas en RDC

Ebola atteint le cap de 2000 cas en RDC
Par Ange Atangana
Publié le 05 juin 2019 à 23:30 | mis à jour le 05 juin 2019 à 23:30

Le ministère congolais de la Santé vient de faire un état sur l’avancement de la lutte contre l’épidémie d’ Ebola qui sévit dans l’est de la République démocratique du Congo. Les autorités appellent à plus d’efforts pour contenir cette énième épidémie que connaît le pays.

L’épidémie d’ Ebola a franchi le cap des 2000 cas en RDC.

Ebola continue de faire des ravages dans l’est de la RDC. Pire, cette dixième épidémie que connaît le pays a atteint un pic inquiétant. Selon la dernière annonce du ministère congolais de la Santé, on recense désormais plus de 2000 cas, dont 1914 confirmés et 94 probables liés à l’épidémie.

Même si elle atteint des sommets, les autorités congolaises affichent un certain optimisme. Cela concerne notamment la situation sécuritaire dans la région qui permettra aux équipes de continuer leur travail. « La dernière attaque armée contre les équipes et les opérations de la riposte contre Ebola, qui avait coûté la vie au Dr Richard Valery Mouzoko Kiboung, remonte à plus d’un mois. Bien que les menaces contre la riposte restent élevées, la réduction du nombre d’attaques ciblées a permis aux équipes de rattraper une partie de leur retard pour contenir la propagation de l’épidémie », rapporte le ministère cité par Radio Okapi.


De même, le ministère salue le confinement de cette maladie dans un espace géographique. Jusqu’ici aucun cas n’a été signalé dans les grandes villes de l’est congolais que ce soit à Goma, Bunia ou encore Kisangani. Les autorités appellent à redoubler de vigilance en ce qui concerne les mouvements de personne. Car les risques de propagation sont plus élevés une dans les centres urbains.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp