CAN 2019 : De gros moyens dégagés pour la victoire des Eléphants

Le gouvernement a mis les moyens à la disposition des Eléphants
Par David Yala
Publié le 16 juin 2019 à 20:00 | mis à jour le 16 juin 2019 à 20:00

Le ministre des Sports, Claude Paulin Danho, a invité à une grande mobilisation autour de l’équipe nationale engagée à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2019).

Claude Paulin Danho assure que le gouvernement a mis les moyens à la disposition des Eléphants

«La préparation se passe très bien. Les jeunes ont besoin de sérénité pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes. Le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, appelle les Ivoiriens à se rassembler autour de l’équipe nationale. Car, le sport est un facteur de cohésion sociale et de sursaut national », a déclaré Claude Paulin Danho au cours de l’émission « Les Salons de Radio Côte d’Ivoire », réalisée le 16 juin 2019 à Abidjan, avec la collaboration du Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG) sous le thème « Quelle politique nationale des sports en Côte d’Ivoire ? ».

Claude Paulin Danho a assuré que le gouvernement a mis les moyens à la disposition de l’équipe nationale pour atteindre l’objectif assigné ; à savoir ramener la coupe en Côte d’Ivoire. Concernant les supporters, un vol direct reliera Abidjan et le Caire, à partir du 20 juin. Ce vol inaugural partira, a dit le ministre, avec 70 personnes. Et d’ajouter : « Si nous passons à la 2ème phase, le nombre de supporters sera doublé. Et si la Côte d’Ivoire arrive en finale, deux avions seront affrétés, afin que le maximum d’Ivoiriens soient aux côtés des Eléphants ».

Le ministre Claude Paulin Danho a également indiqué que le gouvernement a mobilisé 250 milliards de FCFA pour construire des infrastructures sportives de haut niveau. « Notre mission est de faire en sorte qu’il y ait des infrastructures sportives de haut niveau. Dans cette perspective, 250 milliards de FCFA ont été mobilisés par l’Etat pour financer les infrastructures de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) », a indiqué Claude Paulin Danho.

Selon le ministre des Sports, ces fonds serviront à réaliser des infrastructures sportives et d’hébergement à Korhogo, Bouaké, Yamoussoukro, San Pedro, et Abidjan. Les ouvrages en cours d’exécution contribueront, a-t-il relevé, à la création d’emplois, ainsi qu’au transfert d’expertises et de compétences. Outre les infrastructures liées à l’organisation de la CAN 2023, le gouvernement prévoit, sur une période de 24 mois, la réhabilitation, l’équipement et la construction d’infrastructures dans toutes les grandes villes, en vue de transformer le paysage sportif ivoirien.

Avec CICG



Les commentaires
Prochainement disponible...