Nigéria : Rivalité pacifique entre Yemi Aladé et Tiwa Savage

Yemi Aladé ne pense pas à un featuring avec Tiwa Savage
Par Mael Espoir
Publié le 17 juin 2019 à 18:30 | mis à jour le 17 juin 2019 à 18:25

Si en Côte d’Ivoire, principalement au niveau du Couper décaler, la recherche de la première place suscite des clashs et bagarres de tout genre, ce n’est pas le cas pour la musique nigériane avec les artistes féminines Tiwa Savage et Yemi Aladé qui luttent certes la première place de la musique nigériane sans pour autant se lancer des pics et des invectives.

Yemi Aladé ne pense pas à un featuring avec Tiwa Savage

Les deux icones de la musique nigériane Tiwa Savage et Yemi Alade ne seraient pas en odeur de sainteté, à en croire la presse nigériane. Une rivalité qui date de plusieurs années, et causée par une farouche volonté réciproque de s’imposer en tant que la meilleure artiste féminine du Nigéria.

Cependant plusieurs mélomanes de la musique nigériane rêvent d’une collaboration entre les deux divas de la musique Naija. Interrogée sur le sujet par un média nigérian, Yemi Eberechi Alade alias ‘’Yemi Alade’’ a préféré s’en remettre à la volonté divine. « Si c’est la volonté de Dieu », a-t-elle soutenu. Une réponse qui montre clairement que Yemi ne sera certainement pas la première à solliciter sa chère consoeur pour un éventuel featuring .

Même si la rivalité entre les deux talentueuses nigérianes semble évidente, Yemi Aladé est tout de même heureuse de sa belle carrière et semble ne pas afficher une véritable gangrène à l’endroit de Tiwa Savage « Nous, femmes artistes, faisons toutes de bonnes choses et diffusons de la musique. Étant la plus grande artiste féminine ou non, je suis très heureuse d’être là où je suis et d’être heureuse pour les autres femmes de l’industrie », a-t-elle soutenu.

Les artistes ivoiriens doivent se servir de l'exemple de ces artistes nigériannes. Car nul n'est sans ignorer la guéguère qui existe entre Yemi et Tiwa, mais elles ne se sont jamais lancées des invectives. Résultat, c'est la musique nigérianne qui gagne.



Les commentaires
Prochainement disponible...