Crise PDCI-RHDP: Adjoumani Kouassi règle ses comptes avec Bédié

Adjoumani Kouassi Kobenan charge ses ennemis
Par K. Richard Kouassi
Publié le 04 juillet 2019 à 11:56 | mis à jour le 04 juillet 2019 à 13:35

Il y a un an, Adjoumani Kouassi Kobenan quittait Henri Konan Bédié et lançait son mouvement "Sur les traces d' Houphouët-Boigny". Le ministre des Ressources animales et halieutiques a marqué un arrêt pour célébrer l'anniversaire de son organisation, non sans lancer des piques à ses adversaires.

Adjoumani Kouassi règle ses comptes depuis Yopougon

Pour la célébration du premier anniversaire de "Sur les traces d' Houphouët-Boigny", Adjoumani Kouassi Kobenan a porté son choix sur la commune populaire de Yopougon. Le ministre des Ressources animales et halieutiques a fait le déplacement à la place CP1 où il a livré un message aux militants du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix).

"Militants et sympathisants de notre grand parti, je vous salue et je vous félicite pour votre courage, pour votre audace, pour votre lucidité politique et pour votre amour pour la paix et pour la Côte d’Ivoire", a déclaré Adjoumani Kouassi.

Puis, le fondateur de "Sur les traces d'Houphouët-Boigny" de se dresser contre les adversaires des houphouëtistes qui ont voulu écraser le RHDP "d'un grand et violent coup de patte" et l' "enfermer dans les placards du silence". Et Adjoumani Kouassi d'ajouter : "Un an qu’on a voulu noyer notre cri en faveur du rassemblement et de la paix, un an enfin qu’on a voulu nous enterrer vivant, parce que nous avons osé exprimer ouvertement et publiquement notre attachement au RHDP et notre adhésion à la vision politique incarnée par le président Alassane Ouattara."

Le ministre semble satisfait aujourd'hui, car, dit-il "aujourd’hui, la vérité a rattrapé le mensonge. La lumière a jailli de l’obscurantisme politique". Adjoumani Kouassi a été l'un des premiers cadres a quitté Henri Konan Bédié pour rejoindre Alassane Ouattara. Fervent défenseur du président du PDCI, il a vite fait de se convertir en chantre du RHDP. Adjoumani demeure convaincu que lui et les siens sont dans la vérité.


"Toutes les grandes figures du PDCI-RDA sont désormais au RHDP. C’est par vagues de centaines, de milliers que les militants du PDCI-RDA affluent vers le RHDP, démontrant ainsi que nous avons eu raison de nous engager très tôt dans cette direction", a prédit Adjoumani Kouassi.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp