Élection UNJCI: Bamba Idrissa dénonce une ''forfaiture''

La liste ''Solidarité et Efficacité'' conduite par Bamba Idrissa, a été invalidée
Par Naho Ouattara
Publié le 08 juillet 2019 à 18:33 | mis à jour le 08 juillet 2019 à 18:33

La liste ''Solidarité et Efficacité'' conduite par Bamba Idrissa a été invalidée par le Conseil d'administration pour les élections à la présidence de l'Union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI).

La liste ''Solidarité et Efficacité'' conduite par Bamba Idrissa, invalidée

Le candidat Bamba Idrissa s'insurge contre l'invalidation de sa candidature. Il a produit un communiqué samedi 6 juillet 2019. Bamba Idrissa dénonce une forfaiture. ''Dossier incomplet et un membre de la liste dont la Carte d'identité de journaliste professionnel n'est pas à jour'', telles sont les raisons avançées par le Conseil d'Administration de l'UNJCI pour invalider la liste ''Solidarité et Efficacité''.

Selon Bamba Idrissa, le Conseil d'Administration n'a pas respecté les délais de recevabilité.«Non respect par le Conseil d'Administration de l’alinéa 3 de l'article 21 des statuts de l'Unjci, qui stipule : « Le Conseil d'Administration est l'organe de contrôle de l'Union. A ce titre, le Conseil d'administration enregistre les Candidatures au Conseil Exécutif, trente (30) jours avant le Congrès, et se prononce sur leur recevabilité en 72 heures».

Selon lui, le Conseil d'Administration est dans une forfaiture. Il s'est offusqué des raisons qui ont conduit à l'invalidation de sa liste: « Deux dossiers incomplets (sur les 24 déposés). Et un candidat dont la carte Carte d'identité de journaliste professionnel (CIJP) n'est pas à jour. Nous-nous en offusquons, dans la mesure où, cela démontre si besoin en était, que le Conseil d'Administration avait certainement intérêt à voir écarter notre liste. Comme cela se fait par usage au niveau des organes chargés d'élection, les dossiers incomplets auraient dû être signalés au candidat, pour qu'il y remédie tout simplement. Il en est de même pour le candidat dont la Cijp n'est pas à jour», se désole-t-il.

Concernant les doublons constatés sur les listes, Bamba Idrissa a indiqué : « Un journaliste se retrouve à la fois sur notre liste et celle du candidat Lance Touré. Mais le Conseil d'Administration, par des subterfuges, a maintenu la liste de Lance Touré et a rejeté la nôtre. (...) le Conseil a appelé Étienne Aboua, puisqu'il s'agit de ce doublon, pour qu'il fasse un choix ! Deux poids, deux mesures».


Puis Bamba Idrissa de terminer : « Nous rejetons la décision du Conseil d'Administration qui comporte en son sein, deux membres faisant pré-campagne, depuis quelques mois, à visage découvert, pour le candidat Lance Touré. Il s'agit notamment de Ya David de Fraternité et Kolo Coulibaly de la Rti», confie-t-il. Les listes ''Union de toutes les générations'' de Jean Claude Coulibaly, ''Responsabilité Transparence Solidarité'' de Franck Ettien et ''Cohésion Action Professionnalisme'' de Lance Touré sont les listes retenues pour l'élection de la présidence de l'UNJCI. Le congrès de tiendra les 20 et 21 juillet 2019.