CAN 2019 : Mali - Côte d’ Ivoire, les Eléphants ont "Ketè-Ketè"

La sélection de Côte d’ Ivoire s'est imposée 0-1 face au Mali, mais difficilement, lors de leur rencontre de huitièmes de finales de la CAN 2019

CAN 2019 : Wilfried Zaha - Mali-Côte d'Ivoire
Par Gary SLM
Publié le 08 juillet 2019 à 20:38 | mis à jour le 08 juillet 2019 à 20:42

La Côte d’Ivoire, opposée au Mali lors des huitièmes de finale de la CAN 2019, a "ketè-ketè", comme le dirait le publiciste ivoirien Michel Buitruille, pour se défaire de son adversaire du jour. Les Éléphants se sont difficilement imposés sur le score de 0-1 dans ce match plus qu’insipide lors duquel aucune équipe n’a fait preuve d’aucune créativité.

CAN 2019 : Les Éléphants de Côte d'Ivoire se sont débrouillés face au Mali

Face à la sélection du Mali, la Côte d’Ivoire s’est imposée sur le plus petit score (0-1) pour rejoindre les quarts de finale de la CAN 2019. Les hommes de Kamara Ibrahim n’ont dû leur bonheur qu’à une action heureuse de Wilfried Zaha, l’attaquant de Crystal Palace. Ce dernier s’était préalablement manqué lors de son premier face à face avec Djigui Diarra, le gardien de but malien. Mais lancé en profondeur par Jonathan Kodjo à la 76e minute du match, il trouvera l’ouverture des filets maliens au grand bonheur des Ivoiriens.

Cette rencontre ne reste pas moins une copie pâle de celle que l’on aurait pu espérer à ce stade de la compétition. Ce qui fait s'interroger Michel Buitruille : « Le verbe ketè-ketè, ça s'applique au foot aussi ? »

Malgré une nette domination du Mali, la rencontre n’a tenu aucune de ces promesses, tant il manquait du beau jeu dans l’offre de chacune des deux équipes. Plus offensive, la sélection malienne n’a pu profiter de ses deux corners et 3 tirs cadrés sur les 5 tentatives pour devancer les Ivoiriens.

Les protégés de Kamara Ibrahim se réjouissent tout juste de leur réalisme et de leur possession du ballon estimée à peine 51%.

Face à l’ Algérie, un des favoris de cette CAN 2019, l’obligation pour les Ivoiriens de montrer un meilleur visage n’est plus à préciser.

Le dernier match de ce lundi oppose le Ghana à la Tunisie, une des deux équipes que la sélection de Côte d’Ivoire, si elle parvient à doubler les Fennecs, pourrait retrouver en demi-finales de la CAN 2019.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Eudoxie Yao tabassée en France, ce qu'il s'est passé