Gervinho humilié dans un bar à cause de Debordo Leekunfa

Debordo Leekunfa et Gervinho victime de sabotage
Par Mael Espoir
Publié le 15 juillet 2019 à 18:23 | mis à jour le 15 juillet 2019 à 18:23

Alors qu'il est en pleine promotion de son dernier single intitulé ''spécialité ivoirienne'', Debordo Leekunfa a été confronté samedi dernier à des disc jokers (DJ) d'une discothèque au Plateau qui ont refusé de jouer sa chanson. Une scène qui a eu lieu en présence de l'international ivoirien, Yao Kouassi Gervais.

Gervinho demande la musique de Debordo Leekunfa, les Dj refusent

Le dernier single de Debordo Leekunfa, intitulé Spécialité ivoirienne, est enfin disponible depuis le 10 juillet comme annoncé par l’artiste. Une production dans laquelle Debordo Leekuna a complètement changé de registre, abandonnant son couper décaler habituel pour une sonorité Zouglou. Un morceau qui semble être adopté par de nombreux fanatiques de la bonne musique au vu des différentes vidéos et messages de félicitations qu’on peut apercevoir sur la toile. Debordo Leekunfa a même bénéficié du soutien de la diva Maty Dollar qui dans une vidéo publiée sur facebook, a fredonné des pas de danse au rythme de ''spécialtité ivoirienne''.

Cependant cette chanson de Debordo Leekuna ne semble pas faire l’unanimité à Abidjan. Après la récente sortie d’Arafat dj dans laquelle, il narguait la chanson de son ex ami, le staff managérial de Debordo Leekunfa a affirmé avoir été victime d’un acte de sabotage, ce samedi dans une Discothèque située au Plateau. Les membres su staff du Mimi affirment que les responsables de la discothèque ont refusé de jouer la chanson de leur mentor malgré le fait que l’international ivoirien, Yao Kouassi Gervais dit Gervinho, qui s’y trouvait, a insisté pour écouter la chanson.

« La méchanceté et l’esprit de sabotage font rage dans le Couper Décaler. Le samedi dernier, les disc-jockeys de service au 40×40 ont refusé de faire passer le titre ''Spécialité Ivoirienne'' de Debordo Leekunfa. Cela, malgré la demande de Gervinho d’écouter cette œuvre qui selon lui est une tuerie », a confié un membre du staff managérial de Debordo Leekunfa à abidjanshow.com.


Avant d’ajouter que: « Malgré le fait que Gervinho leur a remis de l’argent, ils sont restés sur leur position. Ces actions font plus de mal que de bien à notre mouvement. Car, cela contribue à la division entre les acteurs du Couper Décaler, qui se disent être victimes de campagne de sabotage au profit de certains artistes. Sur qui devons-nous compter pour la promotion de nos œuvres si nous ne pouvons compter sur nos propres frères ? Vivement que ce genre d’actes disparaissent du showbiz ivoirien ».



Facebook
Twitter
email
Whatsapp