Ebola : L’Arabie saoudite sans pitié pour les musulmans congolais

Le Royaume a suspendu la délivrance des visas pour toute personne venant de la République démocratique du Congo (RDC).

Ebola empêche aux pèlerins congolais de se rendre à la Mecque
Par Ange Atangana
Publié le 27 juillet 2019 à 17:29 | mis à jour le 27 juillet 2019 à 17:29

Les pèlerins venant de la RDC ne pourront pas effectuer le Hadj cette année la faute à Ebola. Une épidémie secoue actuellement le pays depuis plusieurs mois.

Pas de Hadj pour les Congolais à cause du virus Ebola.

Mauvaise nouvelle pour les musulmans de la RDC. Ils ne pourront pas se rendre en Arabie saoudite cette année pour le Hadj. Ainsi en a décidé le ministère des Affaires étrangères saoudien, invoquant l’épidémie d’ Ebola que traverse le pays.

La nouvelle a été transmise dans un courrier adressé à l’ambassade de la RDC à Riyad. Dans cette correspondance datant de mercredi dont Associated Press a eu copie, le Royaume justifie vouloir par cette mesure protéger les autres pèlerins. Cette décision intervient alors que l’épidémie d’ Ebola actuelle a déjà fait plus de 1700 morts et a été déclarée « urgence sanitaire mondiale » par l’Organisation mondiale de la santé.

Il faut noter que la décision de Riyad va à l’encontre des recommandations de l’OMS, celle-ci demande de ne pas limiter les déplacements. Ce n’est pas la première fois que les autorités saoudiennes prennent une telle mesure. Lors de la pire épidémie d’ Ebola qui avait coutée la vie à 11 000 personnes, elles avaient déjà suspendu les visas pour les personnes venant des pays de l’Afrique de l’Ouest touchés par le virus.

Les autorités congolaises n’ont pour le moment pas encore réagi à la décision de Riyad. La RDC connait sa dixième épidémie d’ Ebola. Elle est déjà la plus meurtrière que le pays a connue.



Articles les plus lus