Titrologie : Revue de la presse ivoirienne du 17 août 2019

Titrologie du 17 août 2019
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 août 2019 à 09:43 | mis à jour le 17 août 2019 à 11:02

La titrologie de ce samedi 17 août 2019 reste marquée par la disparition brutale du chanteur Arafat DJ. La presse ivoirienne s'intéresse aussi à l'actualité politique, notamment l'affaire Laurent Gbagbo-Blé Goudé contre la Cour pénale internationale et la crise PDCI-RHDP.

Titrologie, le frère d'Arafat, DJ met en garde

TV 3, le frère ainé d'Arafat DJ, s'est exprimé suite à la mort du roi du couper décaler. Dans les colonnes de L' Inter, il a prévenu : "que la mort de mon frère ne soit pas une assiette à sucre ou à miel". Le journal indépendant nous fait savoir également que "Jean Jacques Kouamé fait des révélations". Le confrère note par ailleurs que le Front populaire ivoirien (FPI) se rapproche du Rassemblement des républicains (RDR). "Nous avons tendu la main au RDR", confie un cadre du parti de Laurent Gbagbo.

À la Une de Fraternité Matin, le ministre Bruno Koné fait des "mises au point" concernant les logements sociaux, la Commission électorale indépendante (CEI), la dette... Le quotidien gouvernemental affiche en couverture : "plus de deux tonnes de médicaments prohibés saisies".

La guerre entre le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) est abordée par Le Nouveau Réveil, qui rapporte des propos de Kobenan Tah Mathias, vice-président du parti d' Henri Konan Bédié. "Bédié sera un os mortel pour le RHPD", prévient ce cadre du parti septuagénaire. Le média poursuit pour ajouter que "la Côte d'Ivoire du régime RHDP" a été épinglée pour corruption.

Soir Info, revient sur un drame. En effet, "un homme assassine sa femme, l'enterre devant leur maison et tue sa copine", nous apprend le journal. Après le décès d'Arafat DJ, la mère du chanteur, Tina Glamour, "craque et dit tout", ajoute le tabloïd. Le média laisse entendre qu'à la Cour pénale internationale, "un combat de 30 jours est engagé entre Gbagbo, Blé Goudé et Bensouda".



Articles les plus lus