Maurice Bandaman attaque le PDCI : "Bédié est une déception"

Maurice Bandaman
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 août 2019 à 10:35 | mis à jour le 14 août 2019 à 10:49

Maurice Bandaman aurait-il choisi de bander les muscles contre Henri Konan Bédié ? Le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, qui accordait une interview au journal Le Patriote dans sa parution du 13 août 2019, a "incendié" le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, opposition).

Maurice Bandaman s'en prend à Bédié

Ne dit-on pas que "l'ennemi de mon ami est mon ennemi ?". Maurice Bandaman vient de faire sien cet adage. Le ministre de la Culture et de la Francophonie a eu une sortie musclée contre Henri Konan Bédié, le chef de file du PDCI, en conflit avec Alassane Ouattara. L'ex-président de l' association des écrivains ivoiriens n'a pas été du tout tendre avec le "frère ainé" du chef de l' État.

Maurice Banadaman, réagissant aux différents propos de "N'Zuéba" en l'endroit du régime d' Alassane Ouattara a déclaré dans les colonnes de Le Patriote : "A la lecture de ces interviews, je dois l’avouer, je suis écœuré, révolté par des propos venant d’un homme que nous avons tous célébré."

Poursuivant, l'écrivain Grand prix littéraire d' Afrique noire 1993 a étayé ses dires en ajoutant : "nous pensions que l’expérience et la sagesse l’avaient élevé à un niveau où on pouvait le prendre comme l’ancêtre du village, auprès de qui on vient prendre conseil ; auprès de qui on vient prendre consolation ; auprès de qui on vient demander des orientations."

Puis le ministre d' Alassane Ouattara de chercher à comprendre le revirement opéré par Henri Konan Bédié, jusqu'à sortir du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).

"Quelle bête a donc pu piquer cet homme qu’on a vite fait de traiter de sage ? Pour moi, c’est une déception parce que cet homme, je le prenais pour un père. Je suis affligé parce que je vois le désastre, le désastre pour lui-même d’abord. Ensuite parce que de toutes les façons, les Ivoiriens ne confieront pas leur destin à ce monsieur", s'est interrogé Maurice Bandaman lors de l'entrevue.



Articles les plus lus
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat dj: Voici les héritiers de ses droits d'auteur