5 millions FCFA des obsèques de Dj Arafat divisent la Yorogang

Après la mort d'Arafat dj, ça chauffe entre deux de ses lieutenants
Par Mael Espoir
Publié le 05 septembre 2019 à 15:07 | mis à jour le 05 septembre 2019 à 15:07

Après l'inhumation d'Arafat dj, deux membres de la Yorogang, Ali le code et Arnaud Jaguard, sont à couteaux tirés.

Après la mort d'Arafat dj, ça chauffe entre deux de ses lieutenants

Quelques jours seulement après l'inhumation du Dashinkan, des éléments de la Yorogang qui avaient pourtant promis de perenniser les oeuvres de leur mentor, sont à couteaux tirés. Les concernés, Ali le code, l'homme de main du Zeus d'Afrique, et le manager général de la Yorogang, Arnaud Jaguard. En effet, le premier concerné accuse le manager d'avoir detourné la somme de 5 millions de fcfa qui devrait revenir à la Yorogang après les obsèques d'Arafat dj. Il a même lancé un ultimatum à Arnaud Jaguard pour que celui ci vienne rendre compte à l'ensemble des membres de la Yorogang.

''Je t’ai donné un ultimatum pour un compte rendu à toute la Yorogang et la Chine. Aujourd’hui, si tu as été dans la commission, c’est grâce aux membres de la Yorogang qui t'ont choisi comme leur représentant. Aujourd’hui, tu te permets de prendre des décisions comme empocher les 5 millions destinés à la Yorogang sans même en parler à quelqu’un. Moi, j’appelle ça du vol'', a publié Ali le code sur les réseaux sociaux.

Poursuivant, Ali le code a déclaré que cette somme d'ragent était destinée à "remplir un fonds de caisse pour la survie de la Yôrôgang". "Champion, tu es à la Yôrôgang, ça ne fait même pas deux mois. Sache qu'ici, nous sommes structurés et carrés. Tu as tes grands frères, alors rends compte à tes aînés. Faudra t’exprimer là-dessus et justifier tes dépenses aux yeux de tous, monsieur le manadja Jaguar'', lâche-t-il. Quant à Arnaud Jaguard, il n'a pas encore réagi face à cette grave accusation.



Articles les plus lus