RDC : Le déraillement d'un train fait 50 morts, le pays sous le choc

Un train déraille en RDC et fait 50 morts
Par K. Richard Kouassi
Publié le 12 septembre 2019 à 17:15 | mis à jour le 12 septembre 2019 à 17:36

Un drame est survenu en RDC dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 septembre 2019. Un train a déraillé, causant la mort de cinquante personnes ainsi que de nombreux blessés. La République démocratique du Congo est sous le choc après cette catastrophe dans la province du Tanganyika, au sud-est du pays.

La RDC frappée par un drame, 50 personnes décédées

Encore une catastrophe ! Déraillement d'un train à 3h du matin dans le Tanganyika aux environs de la localité de Mayibaridi. Bilan provisoire : 50 morts et plusieurs blessés ! Au nom du gouvernement, je présente les condoléances aux familles éprouvées. Réunion en cours pour des dispositions à prendre", a tweeté Steve Mbikayi, le ministre congolais des Affaires humanitaires, à l'annonce du drame. Comme l'a confirmé l'AFP, le ministre entend se rendre sur les lieux du drame le vendredi. C'est la consternation en République démocratique du Congo.

Les populations de la RDC sont attristées par cette catastrophe qui s'abat sur leur pays. Selon Le Monde, qui cite Victor Umba, le président de l'intersyndicale de la Société nationale des chemins de fer (SNCC), "il s’agit d’un train de marchandises qui partait de Nyunzu vers la gare de Nyemba. Deux wagons se sont couchés". "Ceux qui sont morts dans ce déraillement sont des clandestins. Il est impossible pour la SNCC de fournir un bilan quelconque. Notre DG est déjà à Kalemie (la capitale provinciale) pour voir comment relever les wagons couchés. Il semblerait que beaucoup de clandestins sont coincés sous les wagons déraillés", a poursuivi Victor Umba.

Si le bilan officiel fait état de cinquante morts, les populations évoquent plutôt une centaine de décès. Mais le gouverneur Zoé Kabila parle de 10 morts, d'une trentaine de blessés et de trois wagons couchés. Le train en question ralliait Nyemba, en provenance de Nyunzu. Lorsque la locomotive a déraillé, deux wagons se sont détachés et sont tombés.



Articles les plus lus