Nouveau rebondissement au sujet des obsèques de Robert Mugabe

Des querelles opposaient la famille du défunt et le gouvernement au sujet des funérailles de l'ancien président zimbabwéen.

Robert Mugabe va finalement reposer à Harare.
Par Ange Atangana
Publié le 14 septembre 2019 à 13:30 | mis à jour le 14 septembre 2019 à 13:30

Un nouveau développement est survenu concernant les obsèques de Robert Mugabe. La famille du défunt président et le gouvernement se sont finalement accordés sur le lieu d'inhumation de l'ancien homme fort du pays.

Changement du lieu de l'inhumation de Robert Mugabe.

Alors qu'il devait initialement reposer sur ses terres natales à Kutama, Robert Mugabe sera finalement inhumé à Harare. Le gouvernement zimbabwéen a fini par obtenir gain de cause sur ce sujet qui l'opposait à la famille de l'ancien chef de l'Etat.

Comme proposé au départ par le gouvernement de son successeur Emerson Mnangagwa, Robert Mugabe sera enterré au « Champ des héros de la Nation » en lisière de la capitale Harare. La famille du défunt, elle, souhaitait que le premier président zimbabwéen repose plutôt dans son village. Vendredi, c'est un proche de la famille qui a annoncé le lieu où sera inhumé « Camarade Bob ».

« Ils (les chefs traditionnels) se sont prononcés. S’ils ont dit que l’enterrement aura lieu au « Champ des héros », il faut attendre les détails (…) pour savoir si la cérémonie sera privée ou publique », a indiqué à la presse Leo Mugabe, l'un des neveux de Robert. Outre cette inquiétude, la date de cet enterrement reste aussi inconnue.

Selon le programme déroulé au départ par la présidence, Robert Mugabe devait être inhumé dimanche. Mais la famille pense le faire « lundi ou mardi ». En attendant cette autre précision, le premier président du pays a droit à des hommages nationales ce samedi. La cérémonie se déroule au stade national des sports de la capitale. Une vingtaine de chefs d'Etat africains doivent y prendre part.

Décédé le 6 septembre à 95 ans à Singapour, Robert Mugabe a dirigé le Zimbabwe pendant 30 ans. Il a été destitué par un coup de force qui a placé son compagnon emerson Mnangagwa à la tête du pays.