Après le décès de Dj Arafat: Son homme de main, Olokpatcha, accusé

Dj Arafat , Olokpatcha et Arafat dj
Par Mael Espoir
Publié le 17 septembre 2019 à 10:00 | mis à jour le 17 septembre 2019 à 11:48

L'artiste Vetcho Lolas, dans une video publiée sur les réseaux sociaux, a fait des révélations sur l'homme de main de Dj Arafat, Olokpatcha, et s'en est pris à tous les membres de la ''nouvelle'' Yorogang.

Vetcho Lolas: ''Ils attendaient la mort de l'enfant (Arafat) parce qu'ils étaient chez lui par intéret''

Quelques semaines après la mort de Dj Arafat, l'un de ses plus fidèles amis, qui est resté à ses côtés durant de nombreuses années, Olokpatcha, a publié un message sur les réseaux sociaux pour exprimer sa tristesse face à la disparition de son frangin.

"Le plus triste dans ce deuil est que la seule personne capable de me consoler est celle que je pleure. À jamais dans mon cœur Didier. Je me demande si je trouverai la force d'évacuer cette douleur qui me ronge de jour en jour", s'était-il exprimé avec compassion.

Il ne fallait pas s'y attendre longtemps pour qu'un ex membre de la Yorogang lui apporte la contre-attaque. ''Sur les réseaux sociaux, Olokpatcha fait pitié. Il est présenté comme le meilleur camarade de Dj Arafat, celui la même qui n'a pas trahi Arafat dj. Oui, c'est propre mais les dents qui sont dehors ne représentent pas le coeur. Vous vous amusez avec l'homme noir. Arafat dj est mort, Olopkatcha est rentré dans sa chambre.

Il a cassé son placard pour prendre son pistolet. Il a pris toutes ses chaussures (...) Carmen l'a surpris. Elle a commencé à couler des larmes parce qu'elle se disait que la seule personne sur qui elle pouvait compter, c'était Olokpatcha. Il a même remis la cravatte d'Arafat à un enfant du quartier et il est parti avec les chaussures. Le pistolet, les gens sont allés derrière lui pour le recupérer'', a révélé Vetcho Lolas.

Poursuivant, cet ex membre de la Yorogang s'en est pris à tous les membres du staff d'Arafat qui entendent prendre la relève du Daishikan à la tête de la Yorogang. ''Ils sont tous mauvais. Ils attendaient la mort de l'enfant parce qu'ils étaient chez lui par intéret. Ils ne payaient ni l'eau ni le courant ni la nourriture. Ils ne payaient rien (...)


Ils sont en train de faire des réunions pour dire: voici le successeur de la Yorogang mais qui peut prendre la Yorogang? Vous pouvez produire quel artiste? L'homme qui avait la Yorogang en main s'appelle Dj Arafat. Personne ne pourra s'asseoir sur son trone. Personne ne pourra faire la même chose que lui'', a ajouté Vetcho Lolas.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp