Tunisie: Décès de l'ancien président Ben Ali en exil à 83 ans

L'ancien chef de l'Etat est décédé à 83 ans ce jeudi.

Ben Ali est mort.
Par Ange Atangana
Publié le 19 septembre 2019 à 20:01 | mis à jour le 19 septembre 2019 à 20:05

L'avocat de l'ancien président tunisien Ben Ali a annoncé son décès ce jeudi 19 septembre 2019. En exil depuis sa chute en 2011, l'ancien chef de l'Etat tunisien vivait en Arabie saoudite.

Ben Ali est mort en exil.

La spirale des décès n'en finit pas au sommet de l'Etat en Tunisie. Après le président Béji Caïd Essebsi le 25 juillet, son épouse dimanche, le pays vient de perdre son ancien président Ben Ali. Le 13 septembre, son avocat Mounir Ben Salha avait déclaré que l'ancien président tunisien était « malade ».

Ce jeudi, son avocat Mounir Ben Salha a annoncé son décès sur sa page Facebook. La disparition de Ben Ali a été confirmée à Jeune Afrique par le ministère des Affaires étrangères. L'ancien chef de l'Etat est décédé à l'âge de 83 ans en Arabie Saoudite où il vivait depuis sa destitution en 2011.

Ben Ali avait été renversé lors du « printemps arabe ». Il s'est réfugié en Arabie Saoudite depuis son départ du pouvoir. Il avait accédé à la magistrature suprême en 1987. Après son départ, l'ancien chef de l'Etat a été condamné par contumance à plus de cent ans d'emprisonnement dans des affaires de corruption et de droits de l'homme.

Son successeur Béji Caïd Essebsi élu en 2014 est décédé sans avoir terminé son premier mandat. La présidentielle prévue cette année a été avancée. Le premier tour s'est déroulé dimanche. L’homme d’affaires Nabil Karoui, détenu en prison, et l'indépendant Kaïs Saïed vont s'affronter au second tour.