Grève d'enseignants : Un proche de Kandia Camara met en garde

Un proche de Kandia Camara s'insurge contre les grèves
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 novembre 2019 à 12:49 | mis à jour le 11 novembre 2019 à 18:47

Kouyaté Abdoulaye, collaborateur de Kandia Camara, n'est pas passé par quatre chemins pour inviter les enseignants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à ne pas s'engager dans des grèves intempestives. Il s'est exprimé le weekend dernier à l'occasion d'une cérémonie de remise de tables-bancs à la ville de Hiré (sud de la Côte d'Ivoire).

Un collaborateur de Kandia Camara s'insurge contre les grèves

L'année scolaire 2018-2019 a été fortement secouée par des grèves d'enseignants. La ministre Kandia Camara a eu fort à faire avec les syndicats qui ont engagé un véritable bras de fer avec le gouvernement ivoirien.

Les grévistes revendiquaient la revalorisation de primes et d'indemnités ainsi que le réaménagement de certains cours. La Coalition du secteur de l’éducation et de la formation (COSEFCI), mené par Pacôme Attaby et regroupant des organisations syndicales du secteur de l'éducation, a paralysé l'école pendant des semaines. Les examens scolaires avaient même été menacés par la grève des enseignants.

L'année scolaire sauvée, le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle ne veut plus revivre pareil scénario. C'est d'ailleurs ce qui a conduit Kouyaté Abdoulaye, chef de cabinet de Kandia Camara et président de l'Union des enseignants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (UE-RHDP), a tenir un langage franc à ses camarades le weekend dernier, à Hiré, comme l'a confirmé le journal L'Expression.

"Le pouvoir Ouattara a assez fait pour la communauté éducative. La ministre de l’Education en accord avec la mutuelle des enseignants (MUPEMENET-CI) vient tout aussi d’engager pour la communauté éducative un projet de 100.000 logements pour tous. Faisons en sorte que les efforts consentis produisent les résultats attendus", a soutenu l'émissaire de Kandia Camara.


Puis Kouyaté Abdoulaye de prévenir : "Il ne faut pas que les gens vous utilisent en cette année pour régler les problèmes personnels. Car dans peu de temps, ils viendront parcourir les écoles pour vous faire miroiter des promesses intenables en vue de vous pousser vers des grèves qui n’ont aucun sens. Juste parce que les opposants actuels au pouvoir Ouattara ont décidé de se saisir de l’école pour fragiliser l’énorme travail abattu par le Premier ministre Gon Coulibaly. Ne cédez pas à ses chants des oiseaux de mauvais augures."



Facebook
Twitter
email
Whatsapp