Titrologie du 14 novembre 2019 : Revue de la presse ivoirienne

Titrologie, vers "une transition politique" en Côte d'Ivoire ?

La Titrologie du 14 noembre 2019
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 14 novembre 2019 à 06:40 | mis à jour le 14 novembre 2019 à 09:42

La titrologie du 14 novembre 2019 fait l'écho d'une situation sociopolitique quelque peu explosive à l'orée de la présidentielle de 2020. Alors que le RHDP tend à rassurer de ce qu'il n'y aura rien, un partie de l'opposition demande une transition en Côte d'Ivoire.

Titrologie, vers "une transition politique" en Côte d'Ivoire ?

La titrologie de ce jour aborde des thématiques aussi bien différentes que diversifiées. Mais elle convergent toutes vers la marche de la Nation ivoirienne. La bataille de succession du Président Alassane Ouattara fait en effet rage au sein du camp présidentiel. "C'est chaud autour de Ouattara", révèle Soir Info. Le Jour Plus indique cependant que "Le Directoire du RHDP rassure les Ambassadeurs de la CEDEAO" sur la Présidentielle 2020.

Et pourtant, L'Inter, fait écho d'une "Réunion tenue à Paris pour une traansition politique en Côte d'Ivoire". L'un des participants à cette rencontre, "Henri Niava appelle à une insurretion des populations", ajoute L'Intelligent d'Abidjan. Dans cette atmosphère électrisée, le parti d'Henri Konan Bédié tient un Bureau politique ce jeudi. Le Nouveau Réveil, titre à cet effet : "Présidentielle 2020, ce que pourrait décider le PDCI-RDA ce soir." La situation sociopolitique n'est pas réluisante. "En colère, Abou Cissé sans pitié pour le régime", apprend-on de Le Quotidien d'Abidjan.

Le fossé se fait de plus en plus gandissant entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro. Notre Voie, note que "Le grand déballage a commencé entre Ouattara et Soro" à propos de certains dossiers brulants de la République gardés jusque-là au secret. L'Essor ivoirien, indique plutôt qu'il s'agit de "La descente aux enfers d'un homme (Soro, Ndlr) égaré".

"Macron pose ses conditions à Ouattara" avant son arrivée à Abidjan en décembre, déclare Le Temps. L'Intelligent d'Abidjan croit savoir que le Président du Sénat a été dépêché auprès du Président Français pour aplanir le terrain. "Ahoussou à l'Elysée pour représenter Alassane Ouattara", titre le journal.

Sur le plan social, "58 milliards F encore décaissés" pour la lutte contre la pauvreté et les filets sociaux, déclare Le Mandat. L'offensive de la Première dame Dominique Ouattara dans le cadre de la lutte contre le travail des enfants est visiblement en tain de payer. "Enfin, les USA reconnaissent les efforts de Mme Ouattara", plauqe à sa Une Le Rassemblement.


Pour la note sportive, Super Sport, revient sur "Ce que Drogba et les club de D3 se sont dit". L'opposition Côte d'Ivoire - Niger comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021 a également été abordée par le tabloïd. "Les Eléphants veulent manger du Choukouya", titre le journal, qui reprend également les propos de l'entraineur et d'un attaquant. "Nous devons gagner tous nos matchs", déclare Kamara Ibrahim, et Max Gradel d'enfoncer le clou "Nous sommes là pour la victoire.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp