4 ans après la prophétie de Dj Arafat, ce qui arrive à son ex-danseur

Après le décès de Dj Arafat, le jeune Obam's règne sur le Couper décaler
Par Mael Espoir
Publié le 13 décembre 2019 à 16:02 | mis à jour le 13 décembre 2019 à 16:02

Quatre mois après la mort de Dj Arafat, un de ses anciens danseurs, répondant au nom d'Obam's, fait sensation dans l'univers du Couper décaler.

Après le décès de Dj Arafat, le jeune Obam's règne sur le Couper décaler

Obam's est incontestablement la grosse révélation du Couper décaler en cette fin d'année 2019. Avec son titre intitulé ''Je force pas'', le jeune homme connait un succès phénoménal à travers la ville d'Abidjan et a déjà été adopté par certaines grosses têtes du Couper décaler tels que Dj Mix et Debordo Leekunfa. Debordo a même confirmé la présence d'Obam's à son concert qui aura lieu le 20 décembre prochain. Dans une vidéo diffusée sur la toile, on aperçoit l'ex international ivoirien, Kader Keïta, danser au rythme de ''Je force pas'' du jeune Obam's. Ce qui traduit clairement que ce jeune a conquis le coeur des mélomanes.

Il faut tout de même préciser qu'Obam's qui est à ses débuts en tant qu'artiste, a affûté ses armes en tant que danseur auprès de plusieurs artistes de renom tels qu'Imilo le chanceux, l'icône du Couper décaler au Burkina Faso, et aussi feu Dj Arafat qui voyait déjà en ce jeune un avenir glorieux.

''C’était en 2015. Arafat recrutait des danseurs dans son ancien bar le « Beat By Dre » situé à la 7e Tranche. Et il m'a retenu à la suite de ma prestation. J’étais donc avec BB Sans Os, Ordinateur et autres. Un soir, nous étions dans la voiture d’Arafat, il m’a observé un moment avant de me dire avec attention que si je me lance dans la musique, je vais faire mal. Il m’a surtout encouragé à le faire.


En tant que jeune danseur en ce moment-là, de tels propos venant d’un homme comme Arafat, m’ont amené à beaucoup réfléchir. Quand on sait qu’Arafat est quelqu’un de franc, qui dit ce qu’il pense, j’avoue que ces paroles m’ont amené à beaucoup méditer sur mon avenir dans le show-biz. Je peux dire que les mots du Yôrô m’ont beaucoup secoué et procuré inspiration et confiance en soi », a confié le jeune prodige du couper décaler à Vibe radio.