Un individu appréhendé avec 400 000 francs en faux billets

Un réseau de trafic de faux billets à Guessabo ?
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 janvier 2020 à 16:43 | mis à jour le 14 janvier 2020 à 16:54

À Guessabo, les policiers ont mis la main sur Justin Gossé Yao, 41 ans, en possession de 400 000 francs CFA en faux billets. L'information est confirmée par l'Agence ivoirienne de presse (AIP).

Un réseau de trafic de faux billets à Guessabo ?

Dans la vie, il y a des individus qui rêvent de faire fortune sans une goutte de sueur. Ils espèrent goûter aux délices de la vie peu importe les moyens pour atteindre cet objectif. Un homme de 41 ans dont l'identité n'a pas été révélée, fait partie de ce genre de personnes. Ce vendeur de friperie établi à Guiglo (ouest de la Côte d'Ivoire) refuse de se contenter du revenu de son commerce. Hanté par les plaisirs de la vie terrestre, le commerçant est prêt à tout pour arrondir ses fins du mois. Le quadragénaire cherche les voies et moyens pour faire fortune et paraitre dans la société. Finalement, il trouve un deal qui devrait, pense-t-il, lui permettre de fuir la pauvreté et se blottir dans les bras de la richesse.


Pour assouvir ses besoins, le commerçant se lance dans le trafic de faux billets. Et pourtant, son commerce de friperie aurait pu lui permettre de gagner honnêtement sa vie. Mais il préfère cette affaire qu'il considère comme une poule aux oeufs d'or. Il se lie avec un acheteur de café cacao vivant à Bloléquin, dans l'ouest du pays. Lundi 13 janvier 2020, le rêve de c commerçant s'est brisé à Guessabo. Et pour cause, le vendeur de friperie a été interpelé par des policiers alors qu'il avait en sa possession des faux billets de banque dont la valeur est estimée à 400 000 francs CFA, rapporte l'AIP. Notre source indique que le mis en cause a été appréhendé grâce à une information anonyme livrée à la police. Les hommes du commissaire Justin Gossé Yao à Zoukougbeu interpelle le trafiquant qui ne fait aucune difficulté pour reconnaitre son forfait. Il a dénoncé son complice en la personne d'un nommé Adamo, un acheteur de produits agricoles basé à Bloléquin.



Articles les plus lus
01
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le chanteur nigérian Davido trompé par sa femme, Chioma?