Affaire "Debordo Leekunfa dans un métro à Paris": Toute la vérité

Debordo Leekunfa
Par Mael Espoir
Publié le 28 janvier 2020 à 08:00 | mis à jour le 28 janvier 2020 à 08:00

L'artiste ivoirien, Debordo Leekunfa, s'est enfin exprimé sur l'affaire du métro qui avait enflammé la toile il y a quelques jours.

Debordo Leekunfa: ''Si je monte dans métro, où est le problème?"

L'artiste Couper décaler, Debordo Leekunfa, séjourne depuis plusieurs semaines à Paris en France pour une série de spectacles.

A peine arrivé au pays d'Emmanuel Macron qu'il a fait l'objet d'une énième polémique sur la toile. En effet, l'ex meilleur ami de feu Dj Arafat a été aperçu dans un engin présenté comme un métro. Ce qui a écoeuré de nombreux internautes.

Resté muet face aux critiques, Le Mini national est finalement revenu sur cette affaire de métro en expliquant exactement ce qui s'est passé à son arrivée en France.

"J'ai quitté Abidjan pour Paris mais quand on arrive à l'aéroport, à partir de là où l'avion atterit jusqu'à la sortie de l'aéroport, il y a ce qu'on appelle une navette. Et dans cette navette, il y avait deux jeunes qui doivent être des ivoiriens. J'étais avec l'artiste Zaga Bambo dans la navette, et c'est ainsi que ces deux jeunes ont commencé à me filmer discrètement. Maintenant là où on devait prendre les bagages, les petits sont venus vers moi (...)

On a même fait des photos. Mais c'est après que je me suis rendu compte que ces petits là ne sont pas du tout gentils parce que c'est eux qui sont allés poster les photos sur les réseaux sociaux en disant que Debordo Leekunfa est monté dans un métro. Ce n'était pas un métro, mais une navette", a expliqué Debordo Leekunfa dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.


Cependant, l'auteur de ''Spécialité ivoirienne'' a ajouté qu'il ne voyait aucun inconvénient à ce qu'il emprunte un métro. ''Et puis, si moi Debordo, je monte dans métro, où est le problème? J'aimerais vous dire que même les hommes les plus riches garent leurs voitures pour emprunter le métro parce que Paris est saturée de voitures.

Le métro n'est pas fait pour les pauvres (...) Je ne suis pas du genre à exposer mes biens et autres parce que ça ne sert à rien. Sinon, moi, j'ai deux voitures à Paris. Je suis une super star mais je suis très humble. On dit l'humilité précède la gloire, et l'orgueil précède la chute'', a ajouté Opah la nation.




Articles les plus lus