CNI : Le Gouvernement va passer à la vitesse supérieure

CNI: La démultiplication  des centres d'enrôlements, annoncée
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 27 février 2020 à 07:41 | mis à jour le 27 février 2020 à 07:41

Le ministre Sidiki Diakité a annoncé, pour les prochains jours, la démultiplication des centres d’enrôlement pour l’établissement des cartes nationales d’identité (CNI).

CNI: La démultiplication des centres d'enrôlement, annoncée

Ce sont plus de 4000 kits d’enrôlement qui seront activés les prochains jours sur toute l’étendue du territoire afin d'accélérer le processus d'indentification en cours, lancé le 17 février dernier.

C’est le ministre en charge de l’Administration du territoire et de la décentralisation qui a donné l’information à l’issue du Conseil des ministres tenu mercredi 26 février 2020 au Palais de la Présidencede la République au Plateau.

Cette mesure vient en réponse aux inquiétudes des pétitionnaires qui, depuis le démarrage de l’opération, n’ont cessé de dénoncer les nombreuses insuffisances qui entachent le bon déroulement du processus d’identification.

Faisant le bilan de la première semaine d’activité des agents déployés sur le terrain, le ministre Sidiki Diakité a indiqué que 20.501 personnes ont pu déjà se faire enrôler.

«19270 ont consisté à des enrôlements pour le renouvellement des CNI périmées. 1231 nouvelles demandes», a-t-il détaillé.

302 kits ont été mis en activité avec une couverture des 108 départements que compte la Côte d’Ivoire et des 10 communes d’Abidjan.

Ce chiffre, a-t-il reconnu, peut paraître insuffisant mais il était nécessaire dans un premier temps de s’assurer de toutes les difficultés et contraintes liées à l’opération.

Le pouls de la situation pris, le gouvernement compte, dans les prochains jours, dérouler le rouleau compresseur. « Nous allons envoyer 344 kits supplémentaires afin de passer à 646 kits d’ici à vendredi prochain», a indiqué le ministre Sidiki Diakité.


L’objectif étant que l’ONECI, la structure en charge de la conduite de l’opération, atteigne les 4000 kits déployés sur le terrain en l’espace de quelques jours.

Des centres d’enrôlement seront ouverts sur toute l’étendue du territoire et même dans des sous-préfectures non encore fonctionnelles.

«La capacité de traitement sera multipliée par 3. Et le 15 mars prochain, il y aura encore 1000 kits pour porter à 2000 le nombre de kits sur toute l’étendue du territoire. Il y aura aussi 2000 kits nomades qui permettront d’enrôler les pétitionnaires partout sur leurs lieux de travail, dans les supermarchés et les écoles. Il y aura 4000 unités sur le territoire national pour accélérer l’enrôlement», a-t-il fait savoir.



Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Le beau geste de Carmen Sama envers Kedjevara
03
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Vegedream au cœur d'un scandale: Sa femme l'accuse de violence