Eudoxie Yao inquiète: "Tout est bloqué (...) On peut prendre le virus..."

Eudoxie Yao
Par Mael Espoir
Publié le 01 avril 2020 à 20:08 | mis à jour le 01 avril 2020 à 20:08

Pour faire face à la pandémie du Coronavirus en Côte d'Ivoire, le président Alassane Ouattara a pris plusieurs mesures dont l'instauration d'un couvre-feu. Chose que n'arrive pas à comprendre Eudoxie Yao.

Eudoxie Yao: ''Le couvre-feu n’a pas sa raison d’être. On n’est pas en guerre''

L'une des mesures prises par le chef de l'Etat, Alassane Ouattara, pour faire face à la propagation de la maladie à Coronavirus ou Covid 19 en Côte d'Ivoire, est l'instauration d'un couvre-feu de 21h à 5h sur toute l'étendue du territoire national.

Cependant, de nombreux ivoiriens dont la star des réseaux sociaux, Eudoxie Yao, disent ne pas comprendre comment l'on peut autoriser les populations à circuler en journée et les obliger à rester confinées chez elles pendant la nuit alors que le virus ne fait aucune distinction pour se propager.

''...Le couvre-feu n’a pas sa raison d’être. On n’est pas en guerre ! Eux aussi, c’est la nuit que le virus se promène le plus à Abidjan ou bien. On peut sortir la journée et prendre le virus en ville et contaminer les autres'', a déclaré la go Bobabara à vibe radio.

Qui exhorte néanmoins les populations au respect des mesures prises par le gouvernement. ''Mais comme c’est la loi, on va faire comment ! Mais nous aussi, il faut qu’on respecte les consignes. C’est pour notre santé'', a-t-elle rappelé.

A l'instar de la plupart des acteurs du showbiz, Eudoxie Yao voit également ses activités marquer un coup d'arrêt en raison de cette pandémie.

Elle a donc exhorté les autorités à trouver rapidement une solution à cela. ''En tout cas, qu’ils trouvent rapidement le remède parce que là, tout est bloqué depuis. Tous nos mouvements de show-biz sont arrêtés'', a regretté la bimbo ivoirienne.


Poursuivant, Eudoxie Yao a manifesté le désir de voir les personnes qui ont été guéries du Coronavirus en Côte d'Ivoire. "On a appris aussi qu’il y a eu des cas de personnes guéries du CORONAVIRUS. Ils doivent nous les présenter. On veut les voir aussi. Ils vont nous dire comment ils ont été soignés. C’est important pour nous aussi », a plaidé la Go Bobaraba.

Le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique a fait savoir que onze (11) nouveaux cas d'infection ont été encore enregistrés mardi, portant à cent soixante-dix-neuf (179), le nombre total de cas confirmés, avec sept (7) guéris et un (1) décès.