Angleterre: L'Ivoirien Serge Aurier à nouveau au cœur d’une polémique

Serge Aurier: ‘’Arrêtez de parler dans le vide‘’
Par Mael Espoir
Publié le 21 mai 2020 à 12:24 | mis à jour le 21 mai 2020 à 12:27

Le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Serge Aurier, est au cœur d’un scandale depuis mercredi. Sévèrement critiqué sur la toile, le défenseur ivoirien a même répondu à ses détracteurs.

Serge Aurier: ‘’Arrêtez de parler dans le vide‘’

Le colosse défenseur ivoirien de Tottenham, Serge Aurier, s’est retrouvé au cœur d’une polémique après avoir posté sur son compte Instagram plusieurs photos de lui avec son coiffeur.

Voulant présenter sa nouvelle coiffure à ses fans, le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire a plutôt eu droit à de virulentes critiques de la part des internautes qui lui reprochent d’avoir à nouveau violé les mesures barrières de distanciation, instaurées par les autorités anglaises en raison de l’épidémie de Coronavirus.

Les joueurs du Premier League étant interdits d’avoir des contacts en dehors de leur cercle familial, la direction de Tottenham a même décidé de mener une enquête sur cette affaire.

«Nous enquêtons sur les circonstances et considérerons l'incident de manière appropriée », a réagi mercredi Tottenham dans un communiqué. Pour sa part, Serge Aurier n’est pas resté silencieux.

L'ancien Parisien a tenu à s'expliquer mercredi soir en story Instagram. « Mon coiffeur est négatif et moi aussi; donc arrêtez de parler dans le vide. Mettez des masques et des gants quand vous venez prendre des photos au centre d'entraînement. Ça fait aussi partie des règles », a-t-il écrit.


Serge Aurier a déjà été pris en fragrant délit de violation des mesures de confinement. Et ce, à deux reprises. Fin avril, il avait posté une vidéo sur son compte Instagram où on le voyait, masque sur le visage, faire de courts sprints puis s'asseoir à côté de son coéquipier Moussa Sissoko, sans respect de distance de sécurité. Les deux joueurs s’en étaient excusés. Deux semaines plus tôt, Aurier s’était déjà filmé en train de faire un jogging côte à côte avec un ami.