COVID-19: Tottenham inflige une lourde amende à Serge Aurier

COVID-19: Tottenham inflige une lourde amende à Serge Aurier
Par Mael Espoir
Publié le 22 mai 2020 à 11:34 | mis à jour le 22 mai 2020 à 11:34

Le capitaine des Éléphants de Côte d'Ivoire, Serge Aurier, a été sanctionné par son club, Tottenham, après avoir violé les mesures sanitaires prises contre le Coronavirus.

Coronavirus: Serge Aurier sévèrement sanctionné par son club

Le redoutable défenseur ivoirien Serge Aurier, évoluant à Tottenham, semble avoir un sérieux problème avec les mesures sanitaires prises par les autorités anglaises afin de limiter la progression de l'épidémie de Coronavirus.

En effet, le bad boy ivoirien a enfreint ces mesures à plusieurs reprises. A la mi avril, une vidéo avait été publiée sur la toile, dans laquelle l'on apercevait le capitaine des Éléphants en train de faire du joggings côte à côte avec un ami.

Après cette première violation, l'ivoirien est revenu à la charge deux semaines plus tart. Dans une vidéo postée sur son compte Instagram, on le voyait, masque au visage, faire de courts sprints puis s'asseoir à côté de son coéquipier Moussa Sissoko, sans respect de la distance de sécurité.

Sévèrement critiqués après la publication de cette vidéo, les deux joueurs avaient présenté leurs excuses. Mais le latéral droit ivoirien ne s'arrêtera pas là. Il va à nouveau récidiver en postant plusieurs photos de lui en compagnie de son coiffeur, sur son compte Instagram.

Des images dans lesquelles Serge Aurier et son compagnon ne respectent pas la distanciation sociale. Fustigé après cette énième bourde, Serge Aurier s'est même permis d'envoyer une claque à ses détracteurs.

«Mon coiffeur est négatif et moi aussi. Donc arrêtez de parler dans le vide. Mettez des masques et des gants quand vous venez prendre des photos au centre d'entraînement. Ça fait aussi partie des règles», a-t-il écrit en story sur son compte Instagram.


Mais les arguments avancés par Serge Aurier n'ont pas convaincu son club, Tottenham, qui avait annoncé l'ouverture d'une enquête à ce sujet.

La direction du club anglais a décidé de lui infliger une amende salée de 140 000 livres (156 000 euros ou plus de 98 millions de Fcfa), équivalant à deux semaines de salaire, explique The Sun.