De retour à Abidjan, voici les premiers mots d'Amadou Gon Coulibaly

Amadou Gon Coulibaly : « Je voudrais simplement dire que je vous aime »

Amadou Gon Coulibaly accueilli par Ouattara et Dominique
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 02 juillet 2020 à 21:00 | mis à jour le 02 juillet 2020 à 21:18

Après deux mois de séjour médical à Paris, Amadou Gon Coulibaly est finalement rentré à Abidjan, ce jeudi 2 juillet 2020. Accueilli par le Président Ouattara et quelques membres du Gouvernement, le Premier ministre a exprimé sa gratitude à l'égard de tous ses compatriotes pour leur soutien.

Amadou Gon Coulibaly : « Je voudrais simplement dire que je vous aime »

02 mai 2020, Amadou Gon Coulibaly s'envolait pour Paris afin de se soumettre à un « contrôle médical », selon le communiqué de la Présidence ivoirienne y afférent. Remis d'aplomb après des soins intensifs et une rééducation, le Chef du Gouvernement est finalement rentré au bercail, ce jeudi, en début de soirée.

Accueilli à l'aéroport par le Président Alassane Ouattara, la Première Dame Dominique Ouattara, ainsi que par de nombreux membres du Gouvernement et des proches, Amadou Gon Coulibaly a, d'entrée, exprimé le bonheur qui est le sien d'être de retour en Côte d'Ivoire. « Ce contrôle a dû être approfondi avec un besoin de repos et après, me voilà en forme », a déclaré le Premier ministre.

Poursuivant, AGC dit avoir été revigoré par les appels quotidiens du Président Alassane Ouattara pour s'enquérir de son état de santé et lui parler de l’état du pays. Il s'est par ailleurs incliné « devant la mémoire de nos valeureux soldats tombés pour la nation » lors de l'attaque de Kafolo.

Avant de rassurer le Chef de l'État de faire respecter la stricte application des instructions données pour éviter d'autres inondations en Côte d’Ivoire.

La Première Dame Dominique Ouattara et le ministre d'État, Ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, ayant assuré l'intérim du Premier ministre, ont également été remerciés. « Je voudrais remercier le ministre d’État pour l’efficacité avec laquelle il a assuré mon intérim. Merci HamBak », a déclaré Gon Coulibaly.


Avant de clore ses propos en ces termes : « Monsieur le Président, je voudrais simplement dire en retour que je vous aime. Et je suis de retour pour prendre ma place auprès du président. »