Aka Aouélé Eugène au centre d'une polémique : Ce qui lui est reproché

Aka Aouélé vivement critiqué par les internautes
Par K. Richard Kouassi
Publié le 16 juillet 2020 à 09:40 | mis à jour le 16 juillet 2020 à 11:10

Aka Aouélé Eugène est au centre d'une vive polémique sur la toile. Le ministre ivoirien de la Santé et de l'Hygiène est critiqué pour avoir utilisé la page officielle de son ministère pour répondre à une rumeur concernant son départ du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Aka Aouélé vivement critiqué par les internautes

Depuis la démission de Daniel Kablan Duncan, ancien vice-président de la République, le lundi 13 juillet 2020, d'autres personnalités sont annoncées comme étant sur le point de lâcher le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix ainsi qu'Alassane Ouattara. Parmi celles-ci, figure Aka Aouélé Eugène. Mais le ministre ivoirien de la Santé et de l'Hygiène publique a tenu à faire des précisions sur cette affaire.

"Des informations émanant de cyberactivistes et de certains journaux de l’opposition soutiennent que des personnalités du RHDP, parmi lesquelles je suis nommément cité, négocieraient leur départ du gouvernement", a clarifié Aka Aouélé dans une publication sur les réseaux sociaux. Le président du Conseil régional du Sud-Comoé a voulu assurer la population ivoirienne qu'il s'inscrit "en faux contre ces informations fabriquées de toutes pièces par des officines, qui désespérément souhaitent le pire à la bonne marche du pays".

Aka Aouélé Eugène a également rappelé que son "engagement envers le président Alassane Ouattara est basé sur de fortes convictions et des valeurs reconnues en cette personnalité charismatique, champion du développement, que la Cote d’Ivoire a eu la chance d’avoir comme guide". Cette sortie du coordonnateur régional du RHDP Sud-Comoé a suscité la colère des internautes.


Et pour cause, ses propos ont été publiés sur la page officielle du ministère de la Santé et de l'Hygiène publique. Il est reproché à Aka Aouélé d'avoir confondu sa page officielle à celle de son département. Cela apparait aux yeux de certains comme une véritable erreur de débutant en communication. Il faut toutefois signaler que la publication se retrouve également sur la page Facebook du ministre ivoirien.