CROUA-1: Viré par Ouattara, Blé Guirao reçoit le soutien des anciens de la FESCI

Après sa révocation du CROUA-1, le message des anciens FESCISTE  à Blé Guirao
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 06 août 2020 à 16:26 | mis à jour le 06 août 2020 à 16:37

Ancien responsable de la Fesci (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire), Jean Blé Guirao s’est vu éjecté du poste de directeur général du Centre régional des œuvres universitaires d'Abidjan (CROU-A1), qu'il occupait depuis 2018. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres du mercredi 05 août 2020. Fraîchement nommé secrétaire général de l'UDPCI (ex membre de la coalition RHDP au pouvoir), en remplacement du ministre Laurent Tchagba, Blé Guirao a été limogé pour son soutien constant à Albert Mabri Toikeusse, candidat désigné de l'UDPCI au scrutin présidentiel du 31 octobre 2020. Dans la déclaration ci-dessous, Ahipeaud Martial, président de l’Union des anciens de la FESCI, se dit honoré de compter dans les rangs de sa structure, un exemple de « fidélité et de loyauté» en la personne de Blé Guirao.

"Merci au Président Mabri pour la confiance qu'il a en notre ami et frère Blé Guirao, un compagnon fidèle et loyal"

Nous apprenons, par déclaration officielle de la part du Camarade BLÉ Jean Guirao de Badea, qu'il a été mis fin à sa mission en qualité de Directeur Général du CROU A1, ce jour 05 août 2020, par le Président Alassane Ouattara. En attendant que la Haute Direction de l'UNA-FESCI fasse une analyse approfondie de cette décision, je voudrais, au nom de l'ensemble des camarades et de la Direction, féliciter le Général Blé Guirao qui nous aura fait honneur à trois niveaux.

Premièrement,

le Camarade, tout au long de ces mois de gestion de cette Institution Universitaire, aura fait montre de dynamisme et d'ingéniosité pour lui donner une visibilité ainsi que parfaire le service aux étudiants. Et pour cela, qu'il en soit remercié sincèrement.

En deuxième point, le Camarade BDB comme nous l'appelons affectueusement ; devait relever le défi de la gestion d'une Haute Institution de la République avec dextérité et vigilance. Cela, parce que toute la Côte d'Ivoire le regardait, à commencer par tous les anciens fescistes. Et pour cette marque de compétence, il nous a grandi aux yeux de la Côte d'Ivoire. Les anciens fescistes sont donc compétents. Il s'agit de leur faire confiance et surtout de leur donner une chance pour qu'ils s'expriment.

Et c'est justement de cela qu'il s'agit. Car, dépeints comme des êtres bizarres et sous toutes les formes, les anciens fescistes sont maintenus en dehors de la République pour avoir osé un jour lever la tête pour revendiquer. Alors que, une des qualités qu'on ne leur reconnait pas, c'est leur loyauté vis-à-vis de leur engagement et de leur parole. Voilà que tous avons suivi l'évolution des dynamiques politiques internes à la coalition au pouvoir ainsi que ses répercussions sur les partis membres. Nombre d'observateurs avaient parié sur des postures non principielles de la part de notre camarade de lutte.

Mais le Général Blé Guirao, ayant sur les épaules l'honneur et la dignité de tous les anciens fescistes, a préféré rester fidèle au Président Mabri qui lui a témoigné sa confiance en acceptant de le faire nommer à ce poste. De part cette prise de position ferme et sans amertume aucune pour le Président Alassane Ouattara que nous remercions ici aussi, notre Camarade Blé Guirao atteste clairement ce que nous sommes : Des hommes de conviction mais surtout, fidèles à la parole donnée et aux principes moraux et éthiques qui nous guident depuis notre engagement dans la lutte estudiantine et scolaire. Nous sommes donc digne de confiance et cela, reste la plus grande leçon.

Je voudrais par conséquent dire Merci au Président de la République de nous avoir permis de faire la preuve de nos qualités humaines et professionnelles au travers de notre ami et frère Blé Guirao. Je voudrais qu'il trouve ici l'expression de notre profonde reconnaissance.

Je voudrais aussi et surtout dire merci au Président Mabri pour la confiance qu'il a en notre ami et frère Blé Guirao, un compagnon fidèle et loyal avec qui il peut continuer les batailles de leur parti, l'UDPCI. Je voudrais enfin dire un grand Merci au frère et ami Blé Guirao de nous avoir honoré par cette décision de la fidélité et de la loyauté. Il a toute notre reconnaissance.

Que Dieu le soutienne et qu'il bénisse la Côte d'Ivoire !

Fait à Abidjan,

le mercredi 5 août 2020


AHIPEAUD Martial Joseph, PhD.

Président de L'UNA-FESCI,

1er Secrétaire Général de la Fesci,

Enseignant-Chercheur, Université Alassane OUATTARA de Bouaké, République de Côte d'Ivoire.




Articles les plus lus