Décès annoncé d'un officier de l'armée: La Gendarmerie s'explique

La Gendarmerie Nationale de Côte d’Ivoire s'est exprimée sur la rumeur du décès d'un officier de l'armée ivoirienne;
Par David Yala
Publié le 16 septembre 2020 à 09:33 | mis à jour le 16 septembre 2020 à 09:33

La Gendarmerie Nationale de Côte d’Ivoire s'est exprimée sur la rumeur du décès d'un officier de l'armée ivoirienne; rumeur dont s'est fait l'écho un média de la place. Ci-dessous l'intégralité du démenti de la grande maréchaussée.

Voici la vérité sur l'état de santé du Lieutenant-colonel KRAH KOUAKOU, Officier Supérieur de la Gendarmerie Nationale

Dans un article publié le mardi 15 septembre 2020, le média en ligne « Opera News » annonce le décès du Lieutenant-colonel KRAH KOUAKOU, Officier Supérieur de la Gendarmerie Nationale.

La Gendarmerie Nationale apporte un démenti formel à cette fausse information et fustige l'attitude non professionnelle dudit média. Aussi, la Gendarmerie Nationale tient-elle à rassurer les parents, amis et collègues de l’Officier Supérieur, actuellement en stage au Cours Supérieur de Défense du Collège Royal d’Enseignement Supérieur à Kenitra au Maroc qu’il est en parfaite santé.

La Gendarmerie Nationale invite les médias désireux de communiquer sur l’actualité de l’Institution dans le strict respect des règles d’éthique et de déontologie à prendre contact avec son service de communication.


Fait à Abidjan, le 16 septembre 2020




Articles les plus lus