Guillaume Soro explique pourquoi «il n'y aura pas d'élection le 31 Oct.»

Guillaume Soro, Président de GPS
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 27 octobre 2020 à 23:59 | mis à jour le 28 octobre 2020 à 08:03

Guillaume Soro persiste et signe. « L'élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020 n'aura pas lieu». L'ancien Président de l'Assemblée nationale, dont la candidature a été rejetée par le Conseil constitutionnel, revient à la charge pour indiquer que la suppression de plus de la moitié des bureaux de vote par le Président Alassane Ouattara, constitue un motif d'invalidation de ce scrutin.

Guillaume Soro : « Le 31 octobre 2020 à minuit, c'en sera fini de l'ère Ouattara »

Sur son compte Twitter, Guillaume Soro revient plus largement sur sa déclaration relative à la non-tenue de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, le 31 octobre prochain. Pour le Président de Générations et peuples solidaires (GPS), la réduction des Bureaux de vote de 22 000 à 10 000 entache la crédibilité de cette présidentielle, et surtout la légitimité du président qui sera élu.





Articles les plus lus