Éléphants: Sébastien Haller, nouveau Chouchou des Ivoiriens

Éléphants: Sébastien Haller, nouveau Chouchou des Ivoiriens
Par Mael Espoir
Publié le 13 novembre 2020 à 09:43 | mis à jour le 13 novembre 2020 à 09:43

Pour son tout premier match avec les Éléphants de Côte d’Ivoire, Sébastien Haller a véritablement séduit le public sportif ivoirien.

Sébastien Haller, successeur de Didier Drogba?

Sébastien Haller, l'attaquant ivoirien évoluant à West Ham United en Premier League, est né en 1994 d’une mère originaire de Côte d'Ivoire et d’un père français.

Après avoir régulièrement évolué dans les élections de jeunes de l'équipe de France, Sébastien Haller va finalement opter pour la Côte d’Ivoire.

Sélectionné pour la toute première fois avec les Éléphants pour prendre part à la double confrontation contre Madagascar, l'attaquant de 26 ans, pour son baptême du feu, a véritablement séduit le public sportif ivoirien.

Laissé sur le banc de touche à l’entame de la rencontre contre Madagascar, jeudi, au stade d’Ebimpé, le nouvel attaquant des Éléphants, va profiter de la blessure de Jonathan Kodja à la 18e minute.

Combatif et très à l’aise dans les duels aériens à l'instar d’un certain Didier Drogba, Sébastien Haller va apporter un nouveau souffle sur le front de l’attaque des Ivoiriens. L'attaquant de West Ham va même inscrire le deuxième but des Éléphants; ce qui va davantage séduire le public ivoirien.


A la fin de la rencontre, soldée par la victoire de la Côte d’Ivoire (2-1), Haller est considéré par de nombreux observateurs comme l’homme du match. Certains estiment déjà qu’il s’agit du successeur tant recherché du meilleur buteur de l’histoire de la sélection ivoirienne, Didier Drogba.

D'autres ont préféré mettre en garde le nouveau chouchou des Ivoiriens. ‘’Bienvenue en Côte d’Ivoire. Tu as eu la malchance de marquer au cours du premier match et puis, toute la toile a publié ta photo. Mais le prochain match, si tu t'es manqué, ne te connecte pas deh. Tu comprendras que la Côte d'Ivoire est comme ascenseur, sauf qu'il n'y a pas de moteur. Ici, le moteur, c'est nous. On te balance en haut en 2 secondes et on te djaaaaa (détruit) en 1 seconde‘’, a posté le président de Bénévoles de Premiers Secours, Hassan Hayek.




Articles les plus lus