Dezy Champion: Ce qui s'est passé avec le groupe VDA avant son décès

Par Mael Espoir | Publié le 24 novembre 2020 à 09:18 | mis à jour le 24 novembre 2020 à 09:18

Dans un entretien vidéo accordé à Afrique-sur7.fr, Jim et Pitch, membres du célèbre groupe zouglou, Voix des anges (VDA), se sont prononcés sur leurs rapports avec feu le chanteur Dezy champion.

Voix des anges (VDA): ''On n'a pas eu le temps de jouir de tout ce que Dezy champion voulait nous proposer''

Le groupe Zouglou, Voix des anges ou encore VDA, fait partie des formations musicales les plus en vogue du moment. Révélé au grand public grâce à une chanson en hommage à Dezy Champion, Jim et Pitch ont également dévoilé d'autres morceaux tels que ''Aventurier'', ''Tu chantes pas fort'' qui connaissent un véritable succès en Côte d'Ivoire et même à l'international.

Dans une interview vidéo accordée à Afrique-sur7.fr, les membres du groupe Voix des anges sont revenus sur leurs rapports avec Dezy Champion, une figure emblématique du Zouglou qui a tiré sa révérence le 31 mars 2018

''Dezy Champion, c'était un grand-frère. Nous nous sommes connus à San Pedro. C'était l'artiste préféré du député-maire à l'époque. C'est un de nos vieux pères qui nous l'a presentė. Et on lui a présenté notre premier single. Il a écouté. Il nous a dit que la chanson était de très bonne qualité et il nous a conseillé de venir à Abidjan. Nous, on n'était pas prêt pour venir à Abidjan parce que c'est une autre réalité. Donc on lui a dit de nous devancer et que quand on sera prêt, on allait venir à Abidjan'', a expliqué Picth.

''Quelques mois après, quand nous sommes arrivés à Abidjan, on l'a appelé...mais il faut dire qu'il était occupé par ses activités. Il était devenu pasteur... On faisait des coeurs pour des artistes comme Lago Paulin, Amaral ... et on reprenait régulièrement les chansons de Dezy Champion... On n'a même pas eu le temps de jouir des contacts et de tout ce que le grand-frère voulait nous proposer, et c'est la mort qui vient nous l'arracher. C'est cette douleur qu'on a voulu exprimer dans cette chanson'', a ajouté Jim.