Togo : Le message de Gilchrist Olympio au peuple togolais

Togo : Le message de Gilchrist Olympio aun peuple togolais
Par K. Richard Kouassi
Publié le 11 janvier 2021 à 18:44 | mis à jour le 11 janvier 2021 à 18:44

À l'occasion du Nouvel An, Gilchrist Olympio a adressé message à la Nation togolaise. Dans son discours, "le maréchal" a interpellé ses compatriotes sur divers points. Le président de l'Union des forces du changement n'a pas manqué de reconnaitre les efforts fournis par le gouvernement dans la lutte contre la maladie à coronavirus.

Gilchrist Olympio juge la gestion de Faure Gnassingbé

Gilchrist Olympio a saisi l'opportunité de la nouvelle année pour laisser un message au président togolais Faure Gnassingbé ainsi qu'à ses compatriotes. Le président de l'Union des Forces du changement (UFC) a félicité "les membres du gouvernement, les parlementaires, les préfets, les maires, les médecins et autres agents de santé, les journalistes, les responsables des Comités locaux de riposte, les Forces de l'ordre et de sécurité, la société civile, les acteurs politiques, les leaders religieux et d'opinions pour tout ce qu'ils font dans le cadre de la guerre contre covid 19. Il a également salué les efforts du pouvoir togolais, des partenaires et des organisations qui oeuvrent pour que la population puisse lutter efficacement contre cette pandémie.

Poursuivant, Gilchrist Olympio a encouragé le gouvernement togolais et ses partenaires à continuer d'accompagner le peuple du Togo afin que celui-ci ne demeure pas sous le joug de la crise sanitaire. "Les institutions bancaires ont un rôle particulier à jouer pour la relève de l'économie nationale. À cet effet je propose au gouvernement d'étudier la possibilité de soutenir les initiatives de relance des activités des entreprises très éprouvées", a-t-il reconnu.

Relativement aux élections sans violence au Togo, le fils de Sylvanus Olympio, le père de l'indépendance togolaise, a demandé à ses compatriotes d'encourager le gouvernement de Faure Gnassingbé "à cultiver l'esprit pacifique et à tout mettre en œuvre pour des élections paisibles, transparentes, crédibles et acceptables par tous". Il a souhaité "qu'au terme des scrutins que le vaincu félicite le vainqueur et que ce dernier rassemble et travaille pour l'essor du Togo". Et pour ce faire, il a invité les partis politiques, surtout ceux de l'opposition à éviter les querelles de chapelle et à privilégier le bonheur du peuple togolais.


"Les acteurs politiques doivent tout mettre en œuvre pour éviter de plonger le Togo dans les crises aux lendemains incertains. En toute chose, le dialogue doit être privilégié. J'exhorte le gouvernement à redoubler d'efforts dans le respect des droits de l'homme y compris les droits économiques, socioculturels.", a continué Gilchrist Olympio.






Articles les plus lus