Guillaume Soro isolé : Affoussiata Bamba parle aux soroistes

Guillaume Soro isolé : Affoussiata Bamba parle aux soroistes
Par K. Richard Kouassi
Publié le 18 janvier 2021 à 10:52 | mis à jour le 18 janvier 2021 à 11:18

Guillaume Soro vient d'être lâché par l'un de ses plus proches collaborateurs, Alphonse Soro. Revenu d'exil, le président de l'ANC (Alliance nationale pour le changement) a vite fait de retourner sa veste. L'ancien conseiller du défunt Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a pris ses distances vis-à-vis du député de Ferké. La défection de ce cadre de Générations et peuples solidaires (GPS) intervient après celle de Soro Kanigui Mamadou et de Méité Sindou. Retranchée en Europe, Affoussiata Bamba Lamine a jugé utile de lancer un message aux soroistes.

Affoussiata Bamba laisse un message énigmatique aux partisans de Guillaume Soro

Alphonse Soro a mis fin à son exil entamé depuis un an. Le fondateur de l'Alliance nationale pour le changement avait quitté la Côte d'Ivoire au moment où les relations entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro ont commencé à se détériorer. Il est revenu au pays le mardi 12 janvier 2021. Le natif de Lakpolo (localité de Korhogo, Nord) n'a pas perdu de temps pour donner une nouvelle orientation à sa carrière politique. Au cours d'une rencontre de la direction de l'ANC, le samedi 16 janvier 2021, Alphonse Soro a annoncé la "fin de toute collaboration avec le mouvement citoyen GPS" ainsi que sa "participation à la vie publique, politique et au processus électoral à venir".

L'ex-membre de la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire) a également donné un mot d’ordre clair à ses cadres qui le souhaitent et à ses bases pour se présenter ou à défaut nouer des alliances avec les candidats RHDP dans leurs circonscriptions électorales respectives dans le cadre des législatives du 6 mars 2021. Pour véritablement marquer la rupture avec Guillaume Soro, l'ANC appelle ses cadres, militants et sympathisants à soutenir et à promouvoir les actions de développement et de paix d'Alassane Ouattara.

Après Méité Sindou et Soro Kanigui Mamadou, Guillaume Soro vient de perdre Alphonse Soro. Exilé dans l'hexagone depuis le 23 décembre 2019, le député de Ferké est de plus en plus isolé. Le départ du premier responsable de l'ANC de la sphère des soroistes n'a pas manqué de faire réagir Affoussiata Bamba Lamine. Dans une publication très évocatrice, l'ancienne ministre ivoirienne de la Communication a affirmé : "Chers amis, un proverbe de chez nous ne dit-il pas qu'« On ne peut pas labourer, semer, récolter et manger le même jour ? » Bienveillante semaine à tous !" L'avocate de Guillaume Soro appelle ainsi les soroistes à la patience dans le combat engagé auprès de leur leader.


D'ailleurs, Guillaume Soro s'était prononcé sur la défection d' Alphonse Soro. "C'est l'hiver en Europe. C'est la neige qui tombe. Dans le lointain, l'arbre est dégarni. Et viendra le printemps. L'arbre verdira. À bientôt !", a écrit le "leader générationnel" sur son compte Twitter.






Articles les plus lus