Souleymane Kamagaté, mari de Bamba Ami Sarah, a failli perdre la vie

Souleymane Kamagaté: ‘’J’ai sauvé la Côte d'Ivoire d’un acte terroriste’’
Par Mael Espoir
Publié le 22 février 2021 à 13:24 | mis à jour le 22 février 2021 à 13:25

Souleymane Kamagaté dit L’homme Saga, époux de la chanteuse Couper-décaler, Bamba Ami Sarah, a expliqué comment il a risqué sa vie pour la Côte d'Ivoire.

Souleymane Kamagaté: ‘’J’ai sauvé la Côte d'Ivoire d’un acte terroriste’’

‘’C’est parce que les gens oublient vite sinon j’ai sauvé ce pays d’un acte terroriste. Je demande que la nation me décore comme GASSAMA pour mon acte de bravoure. Prési, même 5 francs, on ne m’a pas donné. Pourtant j’ai risqué ma vie ce jour-là hein‘’, a écrit Souleymane Kamagaté sur les réseaux sociaux.

Ces écrits ont suscité une chaude discussion sur la toile dans la mesure où bien d'internautes s'interrogent sur les circonstances dans lesquelles l’époux de la chanteuse Couper-décaler, Bamba Ami Sarah, dit avoir risqué sa vie pour la nation. Il semblerait que les faits remontent au 13 mars 2016 lors de l’attaque terroriste de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire, causant la mort d’une dizaine de personnes.

«Quand les attaques ont commencé, pendant que les terroristes tiraient au niveau de la Plage, j’étais avec ma compagne (Bamba Amy Sarah) dans une des chambres des deux hôtels pris pour cibles. Je voyais les gens courir dans tous les sens. Très rapidement, je me suis mis à la fenêtre de ma chambre d’hôtel et j’ai commencé à filmer ce qui se passait. Automatiquement, j’ai balancé les images sur Internet via Facebook pour faire savoir ce qui se déroulait à Bassam. Au début, les gens n’y croyaient pas. J’ai immédiatement averti les autorités et très rapidement, les forces de sécurité ont fait une descente musclée sur les lieux », a expliqué L’homme Saga à Viberadio.


Puis d’ajouter: «C’est ainsi que France 24 m’a contacté pour me demander s’ils pouvaient utiliser les vidéos des terroristes que j’ai postées. Ils m’ont aussi accordé une interview. La chaîne BBC aussi m’a contacté pour une interview ce jour-là», a-t-il témoigné.






Articles les plus lus