Abdoulaye Traoré dit Ben Badi a-t-il vraiment violé la fille de 19 ans ?

Abdoulaye Traoré dit Ben Badi au coeur d'un scandale sexuel
Par Mael Espoir
Publié le 09 March 2021 à 08:22 | mis à jour le 09 March 2021 à 14:05

L'ancien joueur de l'Asec Mimosas et des Éléphants de Côte d'Ivoire, Abdoulaye Traoré dit Ben Badi est au coeur d'un scandale sexuel qui enflamme les réseaux sociaux depuis ce lundi 8 mars 2021. Ce qui s'est passé.

Abdoulaye Traoré dit Ben Badi au coeur d'un scandale sexuel

L'ancien footballeur ivoirien, Abdoulaye Traoré dit Ben Badi, champion d'Afrique 1992 avec Les Éléphants de Côte d'Ivoire, est au cœur d'une vive polémique qui alimente les réseaux sociaux depuis lundi 8 mars 2021.

Dans une vidéo qui circule sur la toile, une activiste répondant au nom de Maalika l'impacteuse, se réjouit de l'arrestation du champion d'Afrique 1992, tout en annonçant qu'il aurait été déféré à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA ).

Une histoire de viol d'une jeune fille de 19 ans, dans lequel serait impliqué le footballeur. A en croire l'activiste, la jeune femme a avoué avoir eu une première relation intime consentante avec l'ex footballeur mais ce dernier l'a ensuite forcée à avoir d'autres rapports sexuels alors qu'elle n'en voulait plus.

'' Il a envoyé la jeune fille à Bouaké, et quand ils sont arrivés, ils ont eu un premier rapport consentant, et c'est après cela, elle est partie voir ses cousins. À son retour, Ben Badi est tombé en transe... et il a commencé à la frapper; il l'a trimbalée du hall de l'hôtel jusqu'à la chambre; il l'a bastonnée et il a fait d'elle ce qu'il en voulait '', a expliqué Maalika l'impacteuse.

Cependant, d'autres sources informent que l'ancien footballeur ivoirien n'a pas été arrêté lundi mais s'est plutôt rendu à la convocation du parquet. Il n'a pas été déféré à la Maca comme l'a signifié la blogueuse. Aux dernières nouvelles, la plaignante aurait retiré sa plainte suite à un accord à l'amiable trouvé avec Ben Badi qui est rentré tranquillement à son domicile le même lundi. Nous y reviendrons.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus