Cameroun:Akere Muna depose sa candidature pour la présidentielle

Akere Muna

L’ex-vice président mondial de Transparency international et candidat à la présidentielle d’octobre camerounaise, Akere Muna a déposé lundi, son dossier de candidatutre, a Elecam.

Akere Muna officiellement candidat à la présidentielle camerounaise

Il a réaffirmé "sa volonté d’œuvrer pour une coalition des forces du changement, conformement aux aspirations des camerounais".

M. Muna a deposé sa candidature pour le scrutin présidentiel du 7 octobre prochain.

Rappelons que Akere Muna, avait été assigné en justice par sa sœur cadette, Ama Tutu Muna, dans le cadre de la succession de leur père, ancien président de l’Assemblée nationale.

Ce dernier avait estimé que son assignation était "une affaire politique", face à la presse

Selon lui, sa sœur, militante du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, pouvoir), disposait d'autres voies de recours.

Akere Muna qui "dénonce un acharnement judiciaire", quelque temps après la déclaration de sa candidature à la présidentielle estime que ce n’est pas "un hasard" qu’il soit "le seul visé alors qu’aucun de (ses) frères signataires des documents, n’est cité même comme complice."

Soutenu par ses frères dont l'aîné, Bernard Muna, également avocat et ancien procureur adjoint du Tribunal pénal international pour le Rwanda, le leader du mouvement Now, une organisation politique et citoyenne, a promis de "ne pas rester les bras croisés puis qu’on a tourné le dos à la probité."

Figure de la lutte anticorruption au Cameroun, il est signataire de la "Plateforme pour la Nouvelle République" tout comme l’Union des populations du Cameroun (UPC, opposition), l’Alliance des Forces Progressistes (AFP) et d’autres structures.

"Ce n’est pas (cette affaire) qui va me pousser à retirer ma candidature", a ajouté Muna qui s’est dit "prêt avec le droit, comme arme."

"Ils n’ont qu’à me condamner pour que je ne sois pas candidat", a-t-il indiqué préférant "aller en prison", plutôt que d’abandonner son "combat."