Côte d’Ivoire: Bédié demande "une veille juridique" pour protéger le logo du PDCI

Bédié prend des dispositions
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 09 janvier 2019 à 07:48 | mis à jour le 09 janvier 2019 à 07:48

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir) Henri Konan Bédié a demandé mardi à son secrétariat exécutif, "une veille juridique" pour protéger le patrimoine et le logo de la formation politique, à une réunion à Daoukro (Centre).

Bédié souhaite la protection du patrimoine de son parti

"L’organisation d’une veille juridique protectrice du patrimoine et du logo du PDCI-RDA, la mise en place de la jeunesse scolaire et estudiantine" du parti, sont entre autres activités qui figurent sur la feuille de route du secrétariat exécutif pour l’année 2019, présentée mardi par M. Bédié.

Le 12e congrès du PDCI qui s’est tenu en 2013 avait décidé de la restructuration de la jeunesse du PDCI par son éclatement en trois branches, la jeunesse urbaine, rurale et la jeunesse estudiantine et scolaire.

Le président du parti a aussi instruit le secrétariat exécutif à l’effet de redynamiser les structures des femmes et jeunes du PDCI et étendre l’opération d’immatriculation de nouveaux militants dans toutes les délégations départementales, communales et générales.

Le PDCI dénonce régulièrement l’utilisation de son logo par le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition au pouvoir de laquelle il s’est retiré.



Les commentaires
Prochainement disponible...