CPI : l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé est "un grand pas" pour l’Afrique (Josette Kadji)

Josette Kadji
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 18 janvier 2019 à 14:35 | mis à jour le 18 janvier 2019 à 14:35

Me Josette Kadji, membre de l’équipe de défense de Charles Blé Goudé, l’ex-leader des jeunes patriotes, estime que l’acquittement de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ancien-ministre de la jeunesse par la Cour pénale internationale (CPI), est "un grand pas" pour l’Afrique.

Josette Kadji accueillie en héroïne au Cameroun après l'acquittement de Gbagbo

"C’est un grand pas pour un continent", a déclaré jeudi Me Kadji, estimant qu’"il faut rendre hommage à ces juges qui ont eu le courage de rendre cette décision, la seule à pouvoir être rendue."

De retour, jeudi, au Cameroun, son pays, l’avocate a été accueillie à l’aéroport de Douala par une centaine de personnes venues manifester leur joie, à la suite de la décision de la juridiction internationale.

Mardi, la CPI a annoncé "l’acquittement et la libération immédiate" de MM. Gbagbo et Blé Goudé, poursuivis pour des "crimes contre l’humanité", commis lors des violences postélectorales de 2010.

Le bureau du procureur avait décidé mercredi de faire appel de la décision des juges et demandait que les deux hommes restent en détention le temps que la Cour statue sur la demande d’appel. Un recours rejeté par les juges.

Dans la soirée, la CPI a suspendu la décision de libération de l’ex-président et l’ancien leader des jeunes patriotes, après un nouvel appel à effet suspensif de leur mise en liberté interjeté par le procureur devant la Chambre d’appel.


En attendant la décision de la chambre d’appel relative à la requête du procureur, Gbagbo et Blé Goudé restent en détention.