Côte d'Ivoire : Kablan Duncan ratisse large pour le RHDP unifié

Daniel Kablan Duncan, et le commando de PDCI-Renaissance

Daniel Kablan Duncan a pris fait et cause pour le RHDP unifié. Aussi, à travers son mouvement PDCI-Renaissance, le Vice-président ivoirien s'est entouré de personnalités de poigne afin de faire adhérer plusieurs autres militants à la cause de cette nouvelle entité politique dont le Président Alassane Ouattara est le porte-étendard.

Daniel Kablan Duncan quadrille le territoire ivoirien pour le RHDP unifié

«Je suis RHDP depuis le début des pieds à la tête », avait lancé Daniel Kablan Duncan à qui voulait l'entendre. Et pour matérialiser cette adhésion au dernier né des partis politiques ivoiriens, le désormais ancien compagnon d'Henri Konan Bédié a lancé un mouvement politique, PDCI Renaissance, qui s'inscrit dans la droite ligne de l'houphouëtisme tel que prôné par le président ivoirien. Aussi, après le Congrès constitutif du RHDP unifié, tenu le 26 janvier dernier, le Député de Grand-Bassam et ses proches entendent investir le terrain à la recherche de militants.

Duncan peut, pour ce faire, compter sur des personnalités de carrure et représentatives dans leurs différentes circonscriptions électorales. Il y a notamment tous les ministres issus du PDCI (Albert François Amichia, Aka Aouélé, Alain Richard Donwahi, Patrick Achi, Raymonde Goudou Coffie, Jean-Claude Kouassi, Robert Beugré Mambé, Abinan Kouakou Pascal), mais aussi bien d'autres élus et cadres de certaines régions ivoiriennes. Aussi, ces personnalités sont prêtes à quadriller le territoire national pour porter le message du rassemblement au sein du RHDP unifié.

Le PDCI-Renaissance qui entend aménager dans son nouveau siège à Cocody-Riviera 3, les jours à venir, a lancé une campagne de recensement de ses militants. Cette opération se déroule d'autant plus bien que « depuis l’annonce de ce recrutement dans la presse, les inscriptions se font de plus en plus nombreuses en ligne et physiquement », confie un haut cadre de ce mouvement. La direction compte par ailleurs envoyer « une vaste mission d’explication et de sensibilisation » à travers la Côte d'Ivoire pour ratisser large.

La mission ne sera certes pas facile, mais Duncan et ses proches entendent « mouiller le maillot » pour amener des Ivoiriens à leur suite. Il est cependant à noter qu'à l'orée de la présidentielle de 2020, les autres formations politiques sont également sur le terrain à la recherche de militants et sympathisants.