PDCI-RDA : Denis Kah Zion et Allah Kouadio Remi virés par Ouattara

Denis Kah Zion a été remercié de  son poste de PCA de la poste, Allah Kouasio Remi du Bnetd
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 25 avril 2019 à 02:11 | mis à jour le 25 avril 2019 à 02:11

Denis Kah Zion et Allah Kouadio Remi, tous deux cadres du Parti démocratique de Côte d’ Ivoire (PDCI-RDA) ont payé les frais de leur non-adhésion au Rassemblement des houphoutistes pour la démocratie et la paix.

Denis Kah Zion et Allah Kouadio Rémi débarqués

Chasse aux socières ou simple reamenagement technique au sein des Conseils d'administrations de la Poste et celui du Bureau national d'étude technique et de developpement ? Denis Kah Zion et Allah Kouadio Remi, deux hauts responsables du Parti democratique de Côte d'Ivoire ont été remerciés de leur fonction de Président du comité d’administration (PCA) de la Poste et du BNETD, à l'issue du Conseil des ministre de ce mercredi 24 avril 2019 qui s’est tenu dans la capitale politique ivoirienne.

La tâche est revenue au porte-parole du gouvernement, le ministre Sidi Tiémoko Touré, d'annoncer cette nouvelle qui à cours sûr sera diversement interprétée au sein de la classe politique ivoirienne.

L'on se souvient de la célèbre expression ''Si après le 26 janvier, tu n'es pas RHDP, tu libère le tabouret" prononcé par M. Adama Bictoco, ex-ministre et proche du President Alassane Ouattara. Cette expression avait justifié la démission de Guillaume Soro, alors president de l'Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. ll ne sera donc pas faux d'affirmer que Kah Zion et Allah Kouadio Remi paient eux aussi les frais de leur refus d'adhérér au RHDP, la formation politique chère au président Alassane Ouattara.

Le premier cité, élu maire de Toulepleu, au soir des élections municipales du 13 octobre 2019, avait juré honneur et fidélité à son mentor Henri Konan Bédié. "Jamais je ne trahirai mon père Bédié, le PDCI-RDA et tous ceux qui m’ont élu sous la bannière du PDCI-RDA. Ceux qui me connaissent depuis 1999, connaissent ma loyauté au PDCI-RDA et mon engagement non négociable", avait-il scandé devant ses parents à l'ouest de la Côte d’Ivoire. Il avait également ajouté ce qui suit: "Quoi qu’il advienne, notre victoire n’est pas à brader".

L'ex-minstre de la Santé, Allah Kouadi Remi avait également fait le choix d'accompagner son parti et Henri Konan Bédié dans sa marche pour la reconquête du pouvoir d'Etat en 2020.

L’ex-maire de la Commune de Cocody, N’gouan Aka Mathias, cadre du RHDP prendra desormais les commandes du Conseil d'admnistration de la Poste en remplacement de Denis Kah Zion alors que M. Allah Kouadio Remi sera remplacé par Samba Coulibaly au BNETD.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus