Côte d'Ivoire: Nayanka Bell, son nouveau combat contre l'injustice

Nayanka Bell chante pour les opprimés
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 mai 2019 à 22:30 | mis à jour le 13 mai 2019 à 22:30

Nayanka Bell, la chanteuse ivoirienne, disparue depuis un moment de la scène musicale, parle de sa dernière sortie. L'auteure de la célèbre chanson "Iwassado", livrée dans les années 1980, s'engage désormais auprès de tous les laissés-pour-compte.

Nayanka Bell chante pour les cœurs meurtris

Nayaka Bell a connu quelques démêlées avec la justice ivoirienne. Dans l'affaire de litige foncier, qui l'opposait à des villageois d'Agboville (Sud de la Côte d'Ivoire), le 16 mai 2018, l'artiste a été condamnée à trois ans de prison ferme, assortis d'une amende de 160 millions de francs CFA. Quelques semaines plus tard, notamment, le 18 juin, la Cour suprême a suspendu la condamnation d'Aka Louise de Marillac (nom à l'état-civil de la chanteuse).

Cet épisode de la vie de Nayanka Bell a donné de l'inspiration à celle qui a vu le jour en 1963 à Agboville. La sulfureuse chanteuse parle de son nouveau "bébé". "Malgré toutes les épreuves et les humiliations, je reste la digne fille de Dieu. Cette chanson est pour tous ceux qui souffrent et qui n'ont personne vers qui se tourner. C'est pour vous que j'ai écrit cet hymne. C'est l'air que je respire, l'eau que je bois, le ciel que je vois qui a conduit ma main", a déclaré la belle Nayanka sur son compte Instagram.

Nayaka Bell assure avoir toujours suivi son instinct dans toutes les épreuves que la vie lui a imposé. "Ma chanson Iwassado, jouée depuis des décennies, est le porte-flambeau des handicapés à travers l'Afrique. Mais le sujet m'était proche et personnel", a-t-elle confié.

La nouvelle chanson de l'ancienne choriste de la RTI (Radiodiffusion télévision ivoirienne), intitulée Seïzo, chantée en Bété (langue locale) est "un chant d'espoir pour tous les laissés-pour-compte sur la terre, meurtris, blessés, humiliés, oubliés", souligne Nayaka Bell. "Moi-même, je l'ai ressenti et vécu à travers diverses épreuves. Seule la justice divine me fait garder espoir. C'est à vous et pour vous que je chante. Pour cette partie de l'hospitalité qui souffre de l'injustice", s'est-elle exprimée.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Oscar Le Motard, sa femme l'a quitté à cause d' Arafat DJ