Cameroun : Une manifestation contre Paul Biya dispersée en Suisse

La police suisse est intervenue samedi pour repousser une manifestation de certains Camerounais en colère contre le séjour de Paul Biya à Genève.

Paul Biya séjourne en Suisse
Par Ange Atangana
Publié le 30 juin 2019 à 12:23 | mis à jour le 30 juin 2019 à 12:23

Le président camerounais Paul Biya effectue depuis quelques jours un séjour privé à Genève en Suisse. Cette villégiature n’est pas du goût de certains de ses compatriotes qui ont voulu marquer leur mécontentement samedi.

Des Camerounais de la diaspora ont tenté de perturber le séjour suisse de Paul Biya.

Comme à son habitude, le président camerounais Paul Biya est en Suisse où il effectue un séjour privé. Depuis son accession au pouvoir en 1982, le chef de l’Etat camerounais est un habitué d’un prestigieux établissement hôtelier de Genève. Seulement, cette énième halte sabbatique du leader camerounais agace ses compatriotes de la diaspora. Ceux-ci ont tenu à le faire savoir samedi.

Selon des médias suisses, quelques 250 personnes s’étaient rassemblées samedi n’ont loin de l’hôtel où séjourne Paul Biya. Brandissant des pancartes et autres affiches hostiles au président camerounais, les manifestants ont ensuite pris la direction du palace. Sur leur chemin, ils ont été refoulés par la police suisse à coups de gaz lacrymogène et d’un canon à eau. Pour ces Camerounais, il est inadmissible que leur président se rende à l’étranger alors des troubles secouent le pays.


« Nous, Camerounais, exigeons que le Cameroun entre dans l‘ère du modernisme démocratique, alors que nous vivons depuis 37 ans sous la dictature sénile de Paul Biya (…) Ce dictateur a pris ses habitudes à l’hôtel Intercontinental, où il dilapide des milliards de nos francs, alors que le pays est économiquement malade. On ne peut pas l’accepter », avait lâché Robert Wanto, responsable du Conseil des Camerounais de la diaspora, quelques jours avant la tenue de la manifestation de samedi.