Côte d'Ivoire : Grosse colère des diplomates contre Marcel Amon Tanoh

Marcel Amon Tanoh accusé de favoritisme au MAE

Marcel Amon Tanoh accusé de favoritisme au MAE
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 10 juillet 2019 à 18:33 | mis à jour le 10 juillet 2019 à 19:15

Des diplomates de carrière ne sont pas du tout contents de leur ministre de tutelle, Marcel Amon Tanoh. Ceux-ci reprochent au ministre des Affaires étrangères de faire du deux poids deux mesures dans la prise de ses décisions.

Marcel Amon Tanoh accusé de favoritisme au MAE

A en croire La Lettre du Continent, dans sa parution du 10 juillet 2019, une vague de mécontentements monte au ministère ivoirien des Affaires étrangères. Et pour cause, de nombreux diplomates se plaignent de Marcel Amon Tanoh. Les raisons de la colère de ces diplomates tiennent du fait que le chef de la diplomatie ivoirienne a suspendu l’avancement de leur carrière dans leur corporation.

Et pourtant, à l’inverse, certains de leurs collègues sont nommés et gravissent des échélons sans coup férir. C’est le cas notamment de Marc Antoine Assé, Niamké Eva et Marie Biarba Zaba, respectivement nommés Conseiller aux affaires étrangères, ministre plénipotentiaire et secrétaire des affaires étrangères. Cette colère des diplomates est d’autant plus accrue que les personnes ci-dessus mentionnées ne sont pas toutes des diplomates de carrière.


Notons qu'en juin 2018, cette situation avait également prévalu au sein du ministère des Affaires étrangères. Le ministre Amon Tanoh avait décidé de rajeunir le corps diplomatique. Cependant, dans la mise en oeuvre de cette mesure, il avait laissé en poste certains ambassadeurs qui étaient pourtant frappés par la limite d'âge qu'il avait fixée. Ces derniers seraient ses proches, indiquent certaines sources au sein du ministère.