Décès d'Arafat DJ: Acculé par "Les Chinois", Molare se fâche et dit tout

Molare apporte son aide à la famille d' Arafat DJ
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 août 2019 à 20:37 | mis à jour le 14 août 2019 à 21:09

À la mort d'Arafat DJ, les "Chinois", nom donné aux fans de l'artiste, ont manifesté leur hostilité à Le Molare sur les réseaux sociaux. Ils lui reprochent d'avoir toujours été en conflit avec leur star. Par conséquent, disent-ils, l'ex-compagnon de Douk Saga ne devrait en aucun cas être associé à l'organisation des obsèques du Daishikan.

Molare apporte son aide à la famille d' Arafat DJ

Au décès d' Arafat DJ, les menaces ont fusé contre Le Molare, de son vrai nom Soumahoro Moriféré. Les fans de la star du couper décaler se sont offusqués de l'empressement du "boss du couper décaler" à être auprès de la famille du disparu. Pour eux, Arafat DJ a toujours soutenu que l'ex-membre de la Jet Set lui a clairement montré qu'ils étaient ennemis. Alors, poursuivent les "Chinois", il est inacceptable que Le Molare organise les funérailles d'un artiste qu'il a toujours combattu.

Le mercredi 14 août 2019, Molare a brisé le silence et a répondu aux vives critiques des fans d' Arafat DJ. "Je peux comprendre aussi la frustration de certaines personnes incontrôlées qui on priorisé leurs intérêts (...) j'ai tenté de réagir dans l'urgence. Je ne me suis pas accaparé des funérailles et je n'ai ni la force nécessaire, ni la possibilité actuellement d'organiser ce départ parce que je ne suis moralement pas dans les dispositions", a-t-il publié sur sa page Facebook.

Et Le Molare d'expliquer : "Dans un drame, la situation s'impose au grand frère présent et en place. Malheureusement, les efforts n'ont servi à rien et ça ne l'a pas ramené. Vous m'avez tous vu parce que la famille avait besoin d'un relai pour la gestion du début et je ne pouvais qu'être présent. C'était une obligation ; je devais jouer ce rôle, informer les uns et les autres. Nous sommes une famille et sommes dans la douleur."

L'ancien compagnon de Douk Saga a aussi annoncé qu'il ne prendrait pas part à l'organisation des obsèques d' Arafat DJ afin que "les choses se passent de manière apaisée". Toutefois, Le Molare a précisé qu'il n'a jamais été en guerre avec Arafat DJ. "C'était des divergences de grand frère à petit frère, très loin de vos réseaux sociaux (...) Il y a 2 semaines, nous avons travaillé sur votre concert le moto moto tour, alors faites la différence entre réseaux sociaux et vie privée", a-t-il clarifié.

Dans sa déclaration, Soumahoro Moriféré a fait une promesse. "Et pour la dernière annonce les PRIMUD, le festival comme la cérémonie vont être rejetés pour le mois d'octobre afin que nous puissions faire notre deuil et merci à nos partenaires pour la compréhension ainsi qu'aux artistes. Et je prends sur moi d'offrir la maison des PRIMUD 2019 à un membre de la famille après les réunions avec eux", a promis Le Molare.



Articles les plus lus
04
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Décès d'Arafat dj: Voici les héritiers de ses droits d'auteur