Après la mort de Dj Arafat: Grosse colère contre l'artiste Safarel Obiang

Safarel Obiang
Par Mael Espoir
Publié le 19 septembre 2019 à 12:44 | mis à jour le 19 septembre 2019 à 12:44

De nombreux internautes n'apprécient pas le tout dernier concept de Safarel Obiang intitulé '' Ahoco'' qu'ils trouvent déshonorant et pervers.

Le nouveau concept de Safarel Obiang sévèrement critiqué sur la toile

Après la mort brusque de Dj Arafat survenue le lundi 12 août dernier suite à un tragique accident de moto, et les obsèques grandioses qui ont suivi, le couper décaler reprend vie. Et chaque artiste essaie à sa manière d'assurer la survie de ce mouvement créé en 2002 par feu Douk Saga. A cet effet, Safarel Obiang, l'un des artistes en vogue du mouvement, a récemment dévoilé un concept denommé ''Ahoco''. Cette nouvelle inspiration de Safarel Obiang fait déjà des effets à travers la ville d'Abidjan puisque l'artiste après avoir dévoilé le pas de danse et une partie de la chanson, reçoit déjà de nombreuses vidéos de ses fans en pleine démonstration. Ces vidéos sont régulièrement diffusées sur sa page facebook.

Cependant si l'artiste affirme avoir tiré cette inspiration de la chanteuse Baoulé, Antoinette Konan qui s'est révélée avec un instrument de musique dénommée ''L'Ahoco'', les pas de danse de ses danseurs et des fans dans les vidéos demo montrent autre chose. On voit simplement des jeunes gens mimer une partie de masturbation. Chose qui a donc suscité le colère de plusieurs internautes qui se sont immédiatement attaqués à l'artiste couper décaler. ''Le tout dernier concept Ahoco de Safarel Obiang. On en parle ? Je ne supporte pas d'ailleurs que mes petits frères visionnent certains clips sur des chaînes de télé. Je me vois très mal en train d'accepter qu'il exécute ce pas de danse. Cette fois, je digère pas ce concept. Je n'approuve pas du tout'', a publié une journaliste culturelle sur facebook.


'' (...) La danse de l'Ahoco (masturbation). Quel avenir pour notre jeunesse ? Quand Dieu te donne un petit succès qui te passe par la tête et que tu commences à faire n'importe quoi, il te rabaisse pour te montrer que tu n'es qu'une simple créature'', a publié un internaute sur les réseaux sociaux quand un autre écrivait: '' Voici un qui n'a tiré aucune leçon de la mort de Dj Arafat. Fais très attention Safarel Obiang, ce n'est pas la première fois que tu fais ce genre de betise. Faire du couper décaler ne signifie pas qu'il faut pervertir la jeunesse ivoirienne. Je pense que le procureur de la Republique doit aussi controler les productions de nos artistes parce que ton ''Ahoco'' là ne mérite même pas d'être publié sur internet''.



Facebook
Twitter
email
tel