Henri Konan Bédié prévient Alassane Ouattara : "Le réveil sera brutal"

Henri Konan Bédié met Ouattara en garde
Par K. Richard Kouassi
Publié le 24 septembre 2019 à 17:07 | mis à jour le 24 septembre 2019 à 17:36

Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara ne regardent plus dans la même direction. C'est la guerre ouverte entre ces deux hommes, autrefois alliés au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Le président du PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire) reproche à l'actuel chef de l'Etat de refuser de lui passer la main lors de la présidentielle d'octobre 2020. De son côté, le chef de file des houphouëtistes soutient qu'il n'a jamais été question d'alliance entre son "frère ainé " et lui. Ce qui irrite davantage le "Sphinx" de Daoukro.

Henri Konan Bédié met Ouattara en garde

Le divorce entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara est consommé depuis belle lurette. Le président du PDCI a tourné le dos au Rassemblement des républicains. En août 2018, suite à une rencontre entre le chef de l'État et "N'zuéba", l'on a appris que le plus vieux parti politique ivoirien "se retire du processus de mise en place d'un Parti unifié dénommé RHDP".

Henri Konan Bédié avait même annoncé que son parti ""se réserve le droit de promouvoir une plateforme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d'une Côte d'Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations". Alassane Ouattara a donc été amené à créer le RHDP unifié sans son ancien allié. Depuis, les relations entre lui et son "ainé" sont plus que tendues.

Entre temps, Bédié s'est rapproché de Laurent Gbagbo et du Front populaire ivoirien (FPI). D'ailleurs, les deux anciens chefs d'État se sont rencontrés à Bruxelles, le lundi 29 juillet 2019. Alassane Ouattara avait réagi à cette rencontre dans Jeune Afrique. "Quand deux Ivoiriens se rencontrent, ce n’est pas mon problème. Les gens peuvent se voir où ils veulent et quand ils veulent, ce n’est pas mon affaire. Je ne suis jamais intervenu", a déclaré le président ivoirien.


Dans une interview publiée dans le numéro 3063 de Jeune Afrique, Henri Konan Bédié évoque ses rapports actuels avec Alassane Ouattara. Le natif de Daoukro a apporté la réplique à Ouattara qui ne croit pas en son alliance avec Gbagbo. Il (Alassane Ouattara, NDLR) a des certitudes comme cela, il s'imagine savoir ce que pensent les gens. Alors souvent, quand il comprend qu'il s'est trompé, le réveil est brutal", a prévenu Henri Konan Bédié. Même s'il a reconnu qu'en politique, rien n'est définitif, Bédié a confié que l'alliance "est rompue".




Articles les plus lus